Analyse qualitative. Accessibilité numérique des portails de bibliothèque

Click here to load reader

  • date post

    16-Jul-2015
  • Category

    Internet

  • view

    2.052
  • download

    1

Embed Size (px)

Transcript of Analyse qualitative. Accessibilité numérique des portails de bibliothèque

  • Laccessibilit des portails de bibliothques

    Paris. Ministre de la Culture et de la Communication

    Laccessibilit des portails de bibliothques

    ---

    Analyse qualitative

  • Laccessibilit des portails de bibliothques

    Paris. Ministre de la Culture et de la Communication

    Intervenants

    En coopration avec lassociation BrailleNet et dans le cadre dune collaboration avec le Ministre de la Culture et de la Communication, Tosca consultants et Franck Letrouv (pixFL) ralisent une tude de laccessibilit numrique des portails de bibliothques.

    2 dcembre 2014

    2

    Franck Letrouv Marc Maisonneuve

    Conseil en systmes

    d'information

    Conseil en accessibilit

    numrique

  • Laccessibilit des portails de bibliothques

    Paris. Ministre de la Culture et de la Communication

    Analyse qualitative : les rsultats

  • Laccessibilit des portails de bibliothques

    Paris. Ministre de la Culture et de la Communication

    4

    Analyse qualitative : le protocole

    2 dcembre 2014

    Les indicateurs de la performance accessible vus par un outil

    Niveau de conformit

    AccessiWeb 2.2 (AA - Argent)

    BnF

    www.bnf.fr

    81 % (53 % catalogue)

    Toulouse

    www.bibliotheque.toulouse.fr 73 %

    (16 % catalogue)

    Limoges

    www.bm-limoges.fr 52 %

    (38 % catalogue)

    Valence

    www.bm-valence.fr 41 %

    Melun

    www.astrolabe-melun.fr 45 %

    Sotteville-ls-Rouen

    biblio.mairie-sotteville-les-rouen.fr 33 %

    Morlaix

    bibliotheques.ville.morlaix.fr 28 %

    la BDP de la Haute-Marne

    opaci.haute-marne.fr 68 %

    Ce que dit la machine du niveau daccessibilit des 8 pages daccueil

    Cette approche est :

    froide > laudit est exact mais mcanique

    objective > le protocole daudit est identique pour tous les sites

    partielle > laudit ne concerne que la page daccueil des sites

    partielle > ce type doutil contrle prend en compte moins de 20% des critres dun niveau donn : la machine ne contrle que ce quelle sait contrler !

    rvlatrice > le score affich est un commencement de preuve , il agit comme un premier indicateur de ce qui va tre dtaill par la suite

  • Laccessibilit des portails de bibliothques

    Paris. Ministre de la Culture et de la Communication

    5

    Analyse qualitative : le protocole

    2 dcembre 2014

    Les indicateurs de la performance accessible vus par un auditeur

    8 sites

    10 pages par site 80 pages auditer

    Plus de 100 critres par page (102 exactement pour AccessiWeb Argent)

    800 critres

    250 tests par page (AccessiWeb Argent)

    20 000 tests

    Une moyenne de 5 jours dvaluation par audit

    40 jours de travail

    Soit un cot moyen du march denviron

    30 000 euros HT pour 8 audits spars

    Ce que disent les audits du niveau daccessibilit des 8 sites

    Cette approche est :

    froide > laudit est exact mais mcanique mme sil dbouche souvent sur des recommandations

    objective > le protocole daudit est identique pour tous les sites

    reprsentative > en fonction du niveau retenu, les chantillons retenus sont reprsentatifs du niveau de conformit de lensemble des sites

    difficile > un audit prsente souvent plusieurs niveaux de lecture. La comprhension globale de son contenu est rare.

    souvent rgressive > un audit et puis aprs

  • Laccessibilit des portails de bibliothques

    Paris. Ministre de la Culture et de la Communication

    6

    Analyse qualitative : le protocole

    2 dcembre 2014

    Lindicateur de la performance accessible pour cette analyse

    Paul na pas dge (il a 10 ans, 30 ans, 50 ans, 70 ans) Paul vit partout ( la ville, la mer, la campagne, Paris, en province) Paul est polyvalent (voyant, malvoyant, aveugle, sourd, mobilit rduite, daltonien) Paul est connect (fixe, portable, tablette, smartphone, 3G, 4G)

    Cest Paul !

  • Laccessibilit des portails de bibliothques

    Paris. Ministre de la Culture et de la Communication

    7

    Analyse qualitative : le protocole

    2 dcembre 2014

    Et Paul a plusieurs visages

    Pour Paul, cest

    moyennement satisfaisant Pour Paul, cest

    satisfaisant Pour Paul, cest

    peu satisfaisant

  • Laccessibilit des portails de bibliothques

    Paris. Ministre de la Culture et de la Communication

    Analyse qualitative : les rsultats de la premire tape (1/5)

    La page daccueil du site

    La qualit de contrastes de la page daccueil

    Paul consulte la page daccueil du site internet de la bibliothque de sa ville

  • Laccessibilit des portails de bibliothques

    Paris. Ministre de la Culture et de la Communication

    Pourquoi les contrastes de couleurs sont-ils importants ?

    Le respect de la qualit des contrastes est un lment essentiel dans le cadre dune dmarche de prise en compte de laccessibilit numrique.

    Lil a une sensibilit instinctive aux contrastes et, au dbut de la chaine de production dun site web, le choix judicieux de lorganisation des couleurs par un graphiste permet de garantir une lisibilit optimise pour tous les publics. Ainsi, pour assurer la qualit globale de lecture dune page (papier ou en ligne), la couleur du texte doit tre suffisamment contraste par rapport la couleur du fond sur laquelle ce texte est lu.

    Pour une mise en uvre numrique, cette limite de visibilit est fixe par un ratio minimum respecter entre ces 2 couleurs (celle du texte et celle du fond) et se rvle donc pour Paul :

    sil a un handicap visuel permanent (Selon lINSEE (tude HID 2000), il y a en France 1 900 000 dficients visuels dont 65 000 aveugles. Un nouveau-n sur 10 000 souffre de troubles visuels,

    si la maladie le rend malvoyant (45 % des handicaps surviennent au cours de notre existence),

    ou bien sil connait une fatigue passagre,

    si son cran est mal rgl,

    sil imprime en noir et blanc une ressource quil ne souhaite pas lire lcran,

    si sa vue baisse cause de son ge grandissant (dici 2 030, la part des plus de 65 ans passera de 20 25 %. ),

    sil est daltonien (8% des franais selon Wikipdia),

    sil ne voit pas les couleurs (80% du handicap nest pas visible),

    sil est mobinaute et que lensoleillement rend le niveau de contraste de son cran trs faible,

    2 dcembre 2014

    9

    Analyse qualitative : les rsultats 1/5 La qualit de contrastes de la page daccueil

  • Laccessibilit des portails de bibliothques

    Paris. Ministre de la Culture et de la Communication

    Comment mesurer les contrastes ?

    Dans chaque page Web, le contraste entre la couleur du texte et la couleur de son arrire-plan est-il suffisamment lev ?

    Pour que toute personne puisse consulter un site web confortablement, le consortium W3C/WAI a rdig plusieurs directives dont l'une est destine spcifier l'accessibilit des contenus web pour tous : les WCAG. S'adressant en particulier aux concepteurs web, ces directives prennent notamment en compte les difficults de perception visuelle des internautes, en caractrisant les contrastes colorimtriques associs une taille minimum de caractres.

    Pour favoriser cette dmarche de bonne gestion de lassemblage des couleurs, les graphistes ont aujourdhui leur disposition une large palette doutils au fonctionnement trs visuel et leur permettant de mesurer les rapports de contrastes thoriques entre une couleur de police et un arrire-plan.

    A noter que le respect de la qualit des contrastes ne concerne pas uniquement les lments textuels dune page (texte, lien, titraille) mais aussi les textes proposs sous la forme dimages, les informations animes ou encore les textes produits au sein dune vido que lon peut optimiser (sous-titres par exemple).

    Sur du papier ou dans une page web, sur une plaquette ou sur une tablette, valoriser la visibilit et la lisibilit en valorisant lutilisation des couleurs, cest garantir du confort de lecture pour tous !

    2 dcembre 2014

    10

    Analyse qualitative : les rsultats 1/5 La qualit de contrastes de la page daccueil

  • Laccessibilit des portails de bibliothques

    Paris. Ministre de la Culture et de la Communication

    Un exemple dvaluation outille avec Colour Contrast Analyser (outil gratuit pour Windows et Mac OS )

    2 dcembre 2014

    11

    Analyse qualitative : les rsultats 1/5 La qualit de contrastes de la page daccueil

    1. La palette dvaluation (premier plan / arrire plan) 2. Le rsultat de lvaluation (indicateurs dvaluation) 3. La mire dvaluation positionner sur le support valider

    1

    2

    3

  • Laccessibilit des portails de bibliothques

    Paris. Ministre de la Culture et de la Communication 2 dcembre 2014

    12

    Analyse qualitative : les rsultats 1/5 La qualit de contrastes de la page daccueil

    En bref

    De toutes les pages daccueil analyses,

    seuls les sites de la BnF et de Sotteville-ls-Rouen prsentent un niveau de contraste correct,

    les chartes graphiques de Toulouse, Valence et Melun prsentent beaucoup dimperfections,

    les chartes de Limoges, Morlaix et la BDP de la Haute-Marne doivent globalement tre revues.

    Les contrastes des 8 pages daccueil sont-ils bons ?

    BnF

    www.bnf.fr

    Toulouse

    www.bibliotheque.toulouse.fr

    Limoges

    www.bm-limoges.fr

    Valence

    www.bm-valence.fr

    Melun

    www.astrolabe-melun.fr

    Sotteville-ls-Rouen

    biblio.mairi