Aménagement des routes principales

download Aménagement des routes principales

of 148

  • date post

    25-Jun-2015
  • Category

    Technology

  • view

    223
  • download

    13

Embed Size (px)

Transcript of Aménagement des routes principales

  • 1. *lII/*l tRecommandations techniques pour la conception gnrale et la gomtrie de la routeAMNAGEMENT DES ROUTES PRINCIPALES (sauf les autoroutes et routes express deux chausses)>>>>icc>>>>^>iW^^M Ministre de l'Equipement I ^ M Direction des Routes > i >:^ft^TRA ^^i^ " " " *

2. Page laisse blanche intentionnellement 3. Recommandations techniques pour la conception gnrale et la gomitrie de la routeyVA/IEIMyGEA/IEIMT DES ROUTES PRIIMCIRALES (sauf les autoroutes et routes express deux chausses]Guide technique Aot 1994Document ralis et diffus par : le SERVICE D'TUDES TECHNIQUES DES ROUTES ET AUTOROUTES Centre de la Scurit et des Techniques Routires^ R A46, avenue Aristide Briand -B.P. 100- 92223 Bagneux Cedex - France Tl. : (1)46 11 31 31 - Tlcopie : (1) 46 11 31 69 4. Page laisse blanche intentionnellement 5. Le document "Amnagement des Routes Principales" est un guide technique relatif laconception gnrale et aux caractristiques gomtriques des routes principales (l) (hormis les autoroutes et routes express deux chausses), pour les portions de leur trac qui se situent en milieu interurbain. Toute collectivit responsable d'un rseau routier peut, si elle le souhaite, traduire ce guide en instruction technique de rfrence pour l'laboration des projets d'amnagement des routes importantes interurbaines dont elles assument la matrise d'ouvrage.our ce qui concerne le rseau routier national, la circulaire du 5 aot 1994 confre au document 'Amnagement des Routes Principales" (A.R.P.) le statut d'Instruction sur les Conditions Techniques d'Amnagement des Routes Nationales (I.C.T.A.R.N.), et prvoit les modalits de son application.P(1) Au sens du prsent document, les routes principales sont celles qui prsentent un caractre structurant l'chelle du rseau routier national ou des rseaux routiers dpartementaux (elles supportent en gnral un trafic journalier moyen suprieur 1 500 vhicules). 6. Page laisse blanche intentionnellement 7. SOMMAIRECirculairePrambule'51. 2. 3. 4.Domaine d'application Contenu du document Structure du document Mode d'emploi15 15 16 19Chapitre 1 : Conception gnrale211.1. Choix des caractristiques gnrales a) Choix du type de roule Les trois types de roules principales interurbaines 1. Les roules de type T 2. Cohrence entre les classifications 3. Traverses d'agglomrations et dviations 4. Accs sur les routes de type R b) Choix de la catgorie c) Changement de type ou de catgorie d) Profil en travers ( nombre de voies ) e) Changement de profil en travers types et de nombre de voies23 23 24 25 25 25 25 26 26 27 281.2. Amnagement des routes existantes et amnagement par tapes a) Amnagement d'une route existante dans le cadre d'un type R b) Amnagement par tapes d'une liaison en route de type T (ou L) 1. Ordre des oprations 2. Traitement de la limite entre section amnage et non amnage c) Ralisation d'une route nouvelle 2 x 2 voies en deux phases transversales29 29 30 30 31 311.3. Environnement a) Amnagement routier et dgradation des milieux naturel et humain b) L'intgration visuelle de la roule dans l'environnement c) L'entretien cl la qualit de l'environnement32 33 33 341.4. Service l'usager a) Routes de type R b) Roules de type T34 34 351.5. lments particuliers a) Dviations b) Entres d'agglomrations, traverses d'agglomrations c) Routes en relief difficile (routes de montagne) d) Crneaux de dpassement e) Routes trois voies 0 Arrts de cars g) Amnagements cyclables h) Amnagements en faveur des pitons35 35 35 35 36 37 37 38 39 8. SOMMAIREChapitre 2 : Profil en travers412.1. lments du profil en travers a) Profil en travers gnral b) Profil en travers 2 ou 3 voies c) Profil en travers 2 x 2 voies d) Zone de rcupration, zone de scurit43 43 44 44 452.2. Profil en travers en section courante a) Nombre de voies b) Largeur des voies (routes neuves) c) Accotements d) Terre-plein central (ventuel) e) Pentes transversales en alignement (et courbe non dverse) 0 Pentes transversales et dvers en courbe g) vacuation des eaux46 46 46 47 49 50 50 522.3. Profil en travers en section courante : spcificits des routes existantes532.4. Changement de profil en travers a) Variation de profil en travers b) Dispositifs d'extrmits des crneaux de dpassement 1. Dfinitions 2. Dcrochement et raccordement 3. Rabattement54 54 55 55 55 552.5. Profil en travers au droit des ouvrages d'art a) Terminologie b) Dispositions gnrales (cas des ouvrages courants) c) Profils sur ouvrages d'art non courants 1. Voies o la circulation pitonne est interdite (routes express) 2. Voies o la circulation pitonne est autorise d) Profils sous ouvrages d'art 1. Dimcnsionnement du profil en travers 2. Dimensionncmcnt de la hauteur libre57 57 57 57 58 58 59 59 59Chapitre 3 : Trac en plan et profil en long613.1. Trace en plan a) Valeur des rayons, conception gnrale du trac b) Trac et possibilits de dpassement c) Succession des courbes et des raccordements d) Valeur des d vers e) Raccordements progressifs 0 Variation du devers63 63 65 66 66 67 67 9. 3.2. Profil en long a) Caractristiques gomtriques b) Possibilits de dpassement c) Zones forte dclivit d) vacuation des eaux de ruissellement c) Amnagement des routes existantes 0 Amnagement d'une premire phase deux voies, pour une route deux fois deux voies terme68 68 69 69 70 703.3. Coordination du trac en plan et du profil en long71Chapitre 4 : Visibilit734.1. Vitesses754.2. Exigences de visibilit a) Visibilit sur un virage b) Visibilit sur un obstacle situ sur la chausse c) Visibilit dans un carrefour plan ordinaire ou dans un accs d) Visibilit pour le dpassement e) Cas des routes existantes76 76 76 77 78 794.3. lments influant sur la visibilit prendre en compte dans la conception79Chapitre 5 : Carrefours815.1. Gamme d'amnagements possibles selon le type de route a) Routes de type T b) Routes de type R83 83 845.2. Choix du type de carrefour855.3. Amnagement des carrefours plans ordinaires (non giratoires) a) Principes fondamentaux h) Implantation c) Amnagement de la route secondaire d) Amnagement de la route prioritaire e) Capacit, temps d'attente, longueur de queue86 86 88 88 89 905.4. Amnagement des carrefours giratoires905.5. Amnagement des carrefours dnivels ou cchangcurs92Chapitre 6 : Routes en relief difficile956.1. Conception gnrale a) Dlimitation des sections de catgorie "route en relief difficile"97 9770 10. SOMMAIREb) Choix du nombre de voies c) Crneaux de dpassement d) Visibilit e) Cas particulier des routes existantes 0 Cas des routes en relief difficile avec changes dnivelsAcS 50 cm), sauf s'il s'agit de fosss pentes douces, et les fosss en pied de talus de remblai, sont viter pour leurs effets ngatifs sur la scurit ; dfaut, prvoir leur isolement par des dispositifs de retenue respectant les conditions relatives aux dgagements latraux (bandes dcrascs, etc.). De la mme faon, au droit des accs riverains, les ponceaux et les busages sont viter. Certaines protections, par exemple les grilles obliques (inclinaison ne dpassant pas 33 %) sur les ttes de buse, peuvent attnuer les consquences ngatives sur la scurit de tels dispositifs. Mais cette solution partielle ne peut tre considre comme suffisante sur les routes neuves (ou en cas de rhabilitation lourde de routes existantes). On prfrera alors les solutions o les dispositifs de section courante - caniveaux plats, fosss couverts, etc. - peuvent tre franchis au droit des accs riverains sans ouvrage particulier.Chapitre 2 52 55. PROFIL EN TRAVERS2.3.Profil en travers en section courante : spcificits des routes existantes L'amnagement du profil en travers des routes existantes doit viser terme le rendre conforme aux indications donnes pour les routes neuves. Cependant des amnagements de court terme doivent tre envisags pour amliorer la scurit. Ces amnagements prioritaires sont : - l'liniination ou l'isolement des obstacles agressifs situs dans la zone de scurit de 4 m en gnral, et la suppression de tous les obstacles situs dans la bande drase, - la reconstitution d'une bande drase au moins stabilise de 1,75 m 2 m de large dans le cas gnral ; lorsque les cots d'largissement de la plate-forme sont prohibitifs, on peut utiliser des largeurs de bande dcrasc infrieures, mais il faut alors viter d'largir la chausse en compromettant l'quilibre ncessaire entre chausse et bandes drases (voir tableau ci-aprs). Le calibrage (largissement de la chausse) n'est gnralement pas une priorit par comparaison aux deux points prcdents, du point de vue de la scurit. Lorsqu'un renforcement de chausse est ralis, il introduit en gnral un supplment de confort et de vitesse, (surface de chausse neuve, marquage refait neuf, quipements, etc.) qui, en l'absence de prcaution, peut conduire dgrader la scurit des points difficiles du trac (virages) ou des zones o se posent des problmes de scurit relatifs des manoeuvres transversales ou la vie riveraine (carrefours, agglomrations), notamment. Un renforcement ne devrait donc tre ralis qu'avec un traitement systmatique des points durs du trac en plan (virages de caractristiques accidentogncs, voir chapitre 3), des carrefours, des agglomrations au moins au niveau des entres d'agglomration (voir chapitre 7) et un traitement des abords comme il est indiqu ci-dessus. Le calibrage, qui contribue peut-tre aux effets indsirables du renforcement (hors agglomration, l'influence de l'largissement sur les vitesses est cependant marginale si la largeur initiale de chausse est suprieure 6 m), mais qui dpasse surtout le seul objectif de conservation du patrimoine, ne devrait donc tre envisag que lorsque des moyens suffisants ont pu tre dgags pour le traitement de scurit dont il vient d'tre question. Les largeurs de chausses dans les agglomrations (diffrentes des largeurs adoptes en rase campagne), sont dterminer par une tude au cas par cas, en se reportant la documentation concernant les voies en agglomration (bibliographie, thme "Traverses d'agglomration, voies urbaines"). S'il ne