Améliorer l'accès au financement pour renforcer l'autonomisation ...

download Améliorer l'accès au financement pour renforcer l'autonomisation ...

of 114

  • date post

    05-Jan-2017
  • Category

    Documents

  • view

    216
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Améliorer l'accès au financement pour renforcer l'autonomisation ...

  • Amliorer laccs au nancement pour renforcer lautonomisation des femmes rurales

    en Afrique du Nord

    Bonnes pratiques et leons tirer

    Publication base sur les tudes de cas de La Tunisie, le Maroc, lAlgrie et lEgypte

    2 0 1 4

  • Amliorer laccs au nancementpour renforcer lautonomisation des femmes rurales

    en Afrique du Nord:

    Bonnes pratiques et leons tirer

    2 0 1 4

    Publication base sur les tudes de cas de La Tunisie, le Maroc, l Algrie et l Egypte

  • La prsente publication a t ralise sous la direction de Mme. Karima

    BouneMra Ben SoLtane, Directrice du Bureau, et coordonne et rvise

    par Mme Houda Mejri, responsable de linformation et des questions

    de genre. elle prend en compte les conclusions et recommandations

    de la runion rgionale dexperts sur le thme amliorer laccs

    au financement pour renforcer lautonomisation des femmes rurales

    en afrique du nord (rabat, Maroc, 31 octobre - 1er novembre 2013).

    La mise en forme finale et ldition ont t assures par M. Mohammed

    MoSSeDDeK, Documentaliste etassistant de recherche.

  • Amliorer laccs au financement...i

    Prface

    Sans lexercice de leurs droits, les femmes navanceront pas, et ceci est dautant plus vrai pour les femmes rurales que lon a souvent tendance oublier leurs droits conomiques et sociaux, ce qui rend encore plus complexes la problmatique et les difficults lies au milieu rural, o les disparits entre les hommes et les femmes sont plus marques et plus tenaces tous les niveaux. Or, les femmes apportent une contribution considrable lagriculture et lconomie rurale dans les pays en dveloppement, mais par rapport aux hommes, elles ont un accs moindre aux ressources productives et aux opportunits demploi, entre autres.

    Selon la FAO, rduire les ingalits entre les hommes et les femmes dans laccs aux ressources, aux services et lemploi dvelopperait la production agricole des pays de 2,5 4 pour cent, ce qui lchelle mondiale pourrait rduire le nombre de personnes souffrant de la faim de 100 150 millions. Mais la ralit sur le terrain est toute autre. Les femmes vivant en milieu rural font face divers obstacles dont laccs lducation et la poursuite des tudes, laccs aux opportunits demploi, la proprit foncire et aux autres ressources productives, telles que le financement sous toutes ses formes. cause de cet accs difficile et ingal, les femmes rurales restent confines dans des activits modestes, rendement faible, et oprent majoritairement dans lconomie informelle. Ceci limite leur capacit de production et entraine des rpercussions ngatives sur elles-mmes, comme sur leurs familles et sur les communauts des zones rurales de manire gnrale.

    Il est de plus en plus reconnu aujourdhui que lautonomisation effective des femmes rurales exige des stratgies densemble pour surmonter les nombreux obstacles auxquels elles sont confrontes. La combinaison de facteurs tels que labsence danalyse sexospcifique, le manque de prise de conscience des enjeux socio-conomiques et le manque de volont politique a donn lieu des politiques et programmes qui nont fait que perptuer les obstacles systmiques et freiner lautonomisation des femmes et leur pleine participation en tant quactrices conomiques part entire. Cette situation justifie la ncessit de revoir les politiques et les lois en vigueur si lon veut assurer aux femmes, dont celles vivant et travaillant en milieu rural, un accs gal aux ressources productives, aux services essentiels, aux opportunits demploi et aux technologies conomisant du travail. Elle justifie tout aussi fortement la priorit pour les pays nord- africains de revisiter galement les lois qui restreignent les capacits des femmes sur le plan juridique.

    La ralit des conditions conomiques et sociales actuelles des pays dAfrique du Nord justifie par ailleurs la ncessit de procder un meilleur rquilibrage des politiques et des stratgies gouvernementales en faveur des rgions les plus dfavorises, notamment en milieu rural. Il revient donc ltat de renforcer sa volont politique dans ce sens, en encourageant la participation de tous les acteurs sociaux et en mettant en place des stratgies de dveloppement mme de rpondre aux besoins de toutes les catgories sociales, y compris les femmes rurales, dont le rle est souligner dans le dveloppement et la stabilit des campagnes, ainsi que dans la scurit alimentaire des pays de la rgion.

    En vue daccompagner les pays membres dans cet exercice, et dans le cadre des nouvelles orientations de la Commission conomique des Nations Unies pour lAfrique et de la stratgie de son Bureau rgional pour lAfrique du Nord visant renforcer la recherche sur les questions de genre et lintgration de ces questions dans ses activits et programmes, le Bureau a organis en octobre 2013 une runion rgionale

  • Amliorer laccs au financement...ii

    dexperts sur lAccs au financement pour renforcer lautonomisation des femmes rurales en Afrique du Nord . Il a aussi ralis la prsente publication sur laccs des femmes rurales au financement, base sur quatre tudes de cas pays couvrant lAlgrie, lEgypte, le Maroc et la Tunisie.

    Lobjectif de ce travail est didentifier les difficults et les discriminations auxquelles les femmes font face en matire daccs et de contrle des ressources financires, dgager les bonnes pratiques en cours, et analyser les perspectives dune meilleure adaptation des stratgies visant renforcer laccs des femmes rurales au financement pour la promotion de leurs droits et de leur rle en tant quactrices de dveloppement.

    Ltude pose aussi la question de savoir comment mettre niveau les rgions rurales dans le cadre des programmes de dveloppement intgr, et parvenir ancrer les femmes- mais aussi les jeunes filles rurales diplmes- dans leur milieu dorigine ou les ramener vers ce milieu, en amliorant lattractivit conomique en particulier. Laccs aux financements et un soutien qualifiant, ainsi que la cration dalternatives et dopportunits dans des secteurs nouveaux tels que les technologies de linformation, les activits lies lcotourisme et lconomie verte, sont autant de pistes daction que la prsente tude recommande de considrer.

    Cette tude tente par ailleurs de suggrer des lments de rponse dautres questions dcoulant des constats et de lanalyse qui y sont faites, les plus saillantes dentre elles tant : comment sensibiliser les lgislateurs en vue de rviser les lois sur laccs des femmes aux ressources productives et la promotion de lentreprenariat en milieu rural ; comment convaincre les banques et les organismes de microcrdit pour quils misent davantage sur la clientle fminine ; comment attirer linvestissement destin aux femmes rurales, dont les jeunes diplmes ; comment privilgier les secteurs moins traditionnels et crer ainsi une nouvelle dynamique de lemploi dans les zones rurales, et enfin quelle assistance proposer aux tats en vue damliorer la production de statistiques ventiles par sexe, pour mieux informer leurs politiques et stratgies de dveloppement rural et y intgrer lapproche genre de manire systmique?

    Nous esprons que la prsente publication ouvrira de nouvelles pistes de recherche sur cette importante problmatique et aidera renforcer ladquation ncessaire entre les droits et les besoins des femmes rurales dans les pays dAfrique du Nord dune part, et les politiques et stratgies nationales de dveloppement, dautre part. La CEA-AN continuera dapporter son appui aux Etats membres pour laboutissement de leurs efforts dans ce domaine.

    Karima Bounemra Ben SoltaneDirectrice du Bureau pour lAfrique du Nord de la CEA

  • Table des matires

    Prface ............................................................................................................................................................... i

    InTroducTIon ............................................................................................................................................. 1

    I. La problmatique des femmes rurales et du dveloppement en afrique du nord .........7

    II-. Accs.des.femmes.rurales.aux.ressources.financires.dans.les.pays.tudis.:

    rduire les contraintes et renforcer les bonnes pratiques ....................................................17

    Le cas de la Tunisie ........................................................................................................................17

    Le cas du Maroc .............................................................................................................................37

    Le cas de lAlgrie ..........................................................................................................................63

    Le cas de lEgypte ...........................................................................................................................75

    III- Principales conclusions et recommandations ................................................................................85

    BIBLIoGraPHIe et WeBoGraPHIe ......................................................................................................93

    acronYMeS ................................................................................................................................................102

  • La gitane de Zeugma- Muse Gaziantep - Turquie

  • Amliorer laccs au financement...

    InTroducTIon

    1. contexte

    Durant la dernire dcennie, plusieurs confrences et rencontres internationales se sont intresses aux conditions des femmes rurales reconnaissant leur rle dans la production agricole et le dveloppement rural dans la majorit des pays en dveloppement (PED). Ces rencontres internationales ont adopt plusieurs recommandations et rsolutions dont la plus importante a t celle de lAss