AIDES PERSONNALISEES Stage directrices directeurs Wattrelos Septembre 2011.

of 23 /23
AIDES PERSONNALISEES Stage directrices directeurs Wattrelos Septembre 2011

Embed Size (px)

Transcript of AIDES PERSONNALISEES Stage directrices directeurs Wattrelos Septembre 2011.

  • Page 1
  • AIDES PERSONNALISEES Stage directrices directeurs Wattrelos Septembre 2011
  • Page 2
  • Quelques principes aides personnalises Ces deux heures sont le prolongement de laide diffrencie mise en place dans la classe Une aide ordinaire pour des difficults ordinaires (diffrente de laide spcialise du RASED) 2
  • Page 3
  • Diffrenciation dans la classe Diffrencier lenseignement, cest faire en sorte que chaque apprenant se trouve, aussi souvent que possible dans de situations dapprentissage fcondes pour lui. (Ph. Perrenoud) Lenseignant, qui dispose dune panoplie de mthodes et sait aller chercher celle qui va convenir, sait aussi en changer quand cela ne marche pas, parce quil a des alternatives (P. Meirieu) 3
  • Page 4
  • la copie Modalits de diffrenciation Difficults ventuelles Des rponses possibles en terme de diffrenciation Par la quantitTexte trop longLimiter la quantit vous avez 5mn pour copier le maximum Par des stratgies diffrentes Des stratgies expertes non encore matrises - Empan visuel -Comprhension -Vocabulaire - Texte crit au tableau Texte ct de llve Texte recopier juste en dessous Texte au verso 4
  • Page 5
  • nonc maths 5 Problme 2, CM1 Jai 42. Hier javais 5 fois plus dargent. Quelle somme dargent avais-je hier ? Aide 1 Vrai ou faux ? J'avais plus d'argent hier. ______________ 5 fois plus que 7 c'est 35. ______________ 5 fois plus que 7 c'est 12. ______________ 5 de plus que 7 c'est 35. ______________ 5 de plus que 7 c'est 12. ______________ Aide 2 Entoure la bonne rponse 5 fois plus cest : . + 5 ..x 5 -5 Aide 3 Choisis le calcul qui correspond au problme : 42 + 5 = 47 42 x 5 = 210 6 x 7 = 42 42 5 = 37 5 x 5 = 25 5 x 50 = 250
  • Page 6
  • quelques principes aides personnalises Un premier effet du fait de la rduction de leffectif et de lhomognit accrue (mmes difficults). Une rflexion sur les tches et sur le rle de lenseignant ordinaire : il sagit de conserver des tches ordinaires, ce nest pas de linnovation pdagogique. 6
  • Page 7
  • quelques principes Il sagit daugmenter les interactions individualises au sein dun petit groupe ; Ce nest pas un scnario sur-mesure : les difficults des lves dans leur majorit se ressemblent. Il ne sagit de proposer seulement des valuations bilans pour reprer les difficults alors quon peut AUSSI les observer lors de tches de rsolutions de problmes, en reprant les procdures utilises. 7
  • Page 8
  • Le groupe de recherche de Roland GOIGOUX a labor sept familles daides fondes sur une analyse des difficults les plus frquentes. 1. EXERCER 2. REVISER 3. SOUTENIR 4. PREPARER 5. REVENIR EN ARRIERE 6. COMPENSER 7. FAIRE AUTREMENT 8
  • Page 9
  • 1. EXERCER lmentaire (milieu ou fin dapprentissage) -Systmatiser (travail intensif), automatiser des procdures Cette modalit pdagogique sadresse aux lves qui ont besoin de sexercer trs longtemps pour automatiser une procdure, le temps collectif ou individuel pendant le temps en classe ne suffisant pas. Il sagit de faire des gammes. Exemples : faire des oprations, conjuguer des verbes, accorder dans le GN 9
  • Page 10
  • 1. EXERCER maternelle (milieu fin dapprentissage) Sentraner, automatiser des procdures La mmoire : redire des comptines (PS MS GS) La bonne prononciation des mots (PS MS GS) partir dun imagier de la classe Raconter lhistoire de son album cho ou dun album connu de la classe (PS MS GS) Jouer catgo (trouver des mots dune mme famille ) (PS MS GS) 10
  • Page 11
  • 2. REVISER lmentaire (fin dapprentissage) Il est intressant avec ces lves de reformuler ce qui a t fait dans la journe, de le rexpliquer. Synthtiser, prparer une valuation commune. On peut rviser en vue dun contrle pour claircir ce qui va leur tre demand, ce quils savent, ce quils ont compris. Ils savent ce quon attend deux. Rviser pour une valuation permet de renforcer lestime de soi 11
  • Page 12
  • 2. REVISER maternelle (fin dapprentissage) Faire le point, revenir sur ce que lon a fait, renforcer lestime de soi Revoir une notion aborde dans la journe : ce quon a appris, comment a-t-on fait ? (GS) Revoir une procdure complexe :ex :dnombrer les syllabes dans un mot et localiser une syllabe prcise (GS) Revoir diffrentes histoires (les raconter pour pouvoir les comparer) (MS GS) 12
  • Page 13
  • 3. SOUTENIR lmentaire (pendant lapprentissage) On va reprendre lidentique pour savoir ce qui fait blocage. Il faut faire verbaliser llve pour savoir quels chemins il emprunte. En fait il faut focaliser sur des noeuds qui font blocage pour lapprentissage. Pour cela il faut remonter les tches Exemple : apprentissage de la technique de la division des obstacles possibles : le sens des soustractions successives, lordre de grandeur dun rsultat 13
  • Page 14
  • 3. SOUTENIR maternelle (pendant lapprentissage) Langage daccompagnement de laction, mettre des mots sur les procdures Jouer la dnette ou habiller les poupes et dire ce que lon fait (PS MS GS) Reprer et dcrire les diffrentes tapes dune tche complexe :ex : ranger des images squentielles (MS GS) Jouer un jeu de socit et commenter ce que lon fait, expliquer la rgle du jeu : ex :7 familles, mmory, bataille (PS MS GS). 14
  • Page 15
  • 4. PREPARER lmentaire (avant lapprentissage) Il s'agit de prparer la prochaine sance, cest dire : leur permettre dentrer dans lactivit en mme temps que les autres, quil ny ait pas deffet retard, comprendre lavance ce quon va apprendre Exemple de travail prparatoire la lecture : travailler en amont l'identification des mots : toute une srie de mots quon sentrane lire, en prcisant le but de cette tche aux lves : demain ces mots auront dj t identifis, vous comprendrez mieux Prparer : demain je vous lirai lhistoire de.et on raconte de manire trs rduite lhistoire; leur attention augmente 15
  • Page 16
  • 4. PREPARER maternelle (avant lapprentissage) Comprendre lavance ce quon va faire Travail prparatoire la comprhension dune histoire (prsentation des personnages, des lieux, rsum) (PS MS GS) Prsenter une posie, une chanson, un livre qui sera prsente la classe au regroupement du matin (PS MS GS) 16
  • Page 17
  • 5. REVENIR EN ARRIERE lmentaire (avant ou pendant lapprentissage) Reprendre les bases (les cibles prioritaires), combler les lacunes . Exemple : dcodage en cycle 3, conscience phonologique en CE 1, numration de position 17
  • Page 18
  • 5. REVENIR EN ARRIERE maternelle (avant- pendant lapprentissage) Combler des lacunes Revoir un lexique non acquis en situation (aller dans le jardin pour dnommer les plantes, les outils), faire le lien avec limagier. (PS MS GS) Utiliser des structures de phrases complexes partir de jeux de socit, de jeux de langue ou d albums chos (PS MS GS) 18
  • Page 19
  • 6. COMPENSER lmentaire Enseigner des comptences requises mais non enseignes ce moment-l. Certaines comptences semblent aller de soi ; pourtant, elles ncessitent un enseignement. Exemple : la copie, la mmorisation, la relecture en orthographe, la lecture dun tableau double entre : quels sont les prrequis pour lire un tableau double entre ? 19
  • Page 20
  • 6. COMPENSER maternelle (pendant lapprentissage) Enseigner des comptences requises non enseignes Apprendre le registre de langue adapt lcole et comprendre le vocabulaire de lcole (PS MS GS) Apprendre se reprer sur une fiche ou un livre : aller de haut en bas, de gauche droite (GS) 20
  • Page 21
  • 7. FAIRE AUTREMENT lmentaire Enseigner la mme chose, autrement (ou par quelquun dautre) Par le changement de support (manipulations, faire le lien avec la leon), de personne (comptences diffrentes), dtours pdagogiques (appui sur les comptences propres de llve), lutilisation dautres entres (TUIC, ) 21
  • Page 22
  • 7. FAIRE AUTREMENT maternelle (pendant-aprs lapprentissage) Enseigner la mme chose mais dvelopper une autre dmarche pdagogique - Changer dinterlocuteur - Changer de lieux (Bibliothque, BCD, jardin,) - Changer de support de travail (ordinateur) - Changer de stratgie : jouer des jeux de rle, avec des marionnettes, au tlphone(PS MS GS) 22
  • Page 23
  • Des mots-cl incontournables Mettre en place laide personnalise suppose de rendre lenseignement plus explicite : Dire expliciter les apprentissages viss, les connaissances disponibles antrieures ncessaires ; Montrer excuter publiquement la dmarche accomplir et verbaliser le raisonnement qui laccompagne ; Guider aider les lves expliciter leurs procdures en les aidant remonter leur travail 23