AFTE 2014 - Atelier Cash Management - Accroître la ...· ... cash pooling, passage aux moyens de

download AFTE 2014 - Atelier Cash Management - Accroître la ...· ... cash pooling, passage aux moyens de

of 42

  • date post

    13-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    212
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of AFTE 2014 - Atelier Cash Management - Accroître la ...· ... cash pooling, passage aux moyens de

  • L Accrotre la visibilit et la disponibilit

    de son cash

    Les Journes de lAFTE 2014 es ateliers Grand auditorium

    Valrie SAINSAULIEU Franz ZURENGER

    Bruno AMADEI Directeur financements et trsorerie LVMH

    Guillaume DEVAUX Associ audit Mazars

    19 novembre

    10 A atelier accrotre la visibilit et la disponibilit de son cash v5 ppt.pptx

  • JOURNEES DE LAFTEAtelier 19 novembre 2014

    Cas

    h M

    anag

    em

    en

    t Accrotre la visibilit et la disponibilit de son cash

    Bruno Amadei LVMHGuillaume Devaux Mazars

  • Cas

    h M

    anag

    em

    en

    tSommaire

    Introduction| Cash, Cash Trap, Cash dormant comprendre son actif

    Comment accrotre la visibilit du cash ?

    | Les prvisions

    | Existe-t-il un bon modle pour le cash ?

    Scuriser son cash| Accrotre sa disponibilit

    | Maitriser ses risques

    2LES JOURNEES DE L'AFTE

  • Cas

    h M

    anag

    em

    en

    tRappel des missions de la Finance

    3LES JOURNEES DE L'AFTE

    Solvency Liquidity Gestion des risquesMissions

    Gestion des liquidits

    Gestion du bilan

    Gestion des risques Gouvernance Systmes

    Piliers

    Visibilit du cash

    Cash pooling

    Prvisions

    Externe

    Intragroupe

    Fonds de roulement

    Dividendes

    Rating/Covenant

    Contrepartie

    Taux

    Fx

    Crdit

    KPI

    Organisation

    Fraude/Contrle

    Relations Bancaires

    TMS/ERP

    Plate-forme de paiement

    Relevs de compte

    Solvabilit Liquidit

    Assurer ses missions exigent de scuriser lactif CASH : Visibilit et Disponibilit

  • Cas

    h M

    anag

    em

    en

    tComprendre son business

    | Quels actifs financer : timing / maturit / cycles / marges oprationnelles

    | Quelle organisation : centrale / locale

    | Sensibilit de lentreprise au cash- Culture- Rating / Covenants- Risque clients- Attente Fournisseurs / Marchs

    | Besoins des actionnaires

    | Relations bancaires

    | Capacit de financement

    | Fiscalit

    4LES JOURNEES DE L'AFTE

  • Cas

    h M

    anag

    em

    en

    tCash Trap

    5LES JOURNEES DE L'AFTE

    Cash Trap Cash Dormant

    Cash Trap : - Quand un process exige constamment un niveau dinvestissement

    suprieur aux profits gnrs.- Quand le cash est physiquement inaccessible ou quand son cout

    dutilisation est suprieur au rendement des actifs quil a gnr

  • Cas

    h M

    anag

    em

    en

    tLe Cash Trap

    | Assurer le bon niveau dinformation (visibilit) avant de dcidersi le cash est inaccessible ou dormant

    | Assurer le bon niveau dimplication des quipes et lefficacit desprocdures

    | Certains cash trap ne sont pas forcement ngatifs sils sont"consomms" terme et gnrateur de valeur pour lentreprise

    | Les raisons principales- Restrictions rglementaires, contrle des changes- Restrictions juridiques- Stratgie actionnariale- Cot fiscal prohibitif

    | Les "fausses" raisons

    - Garder du cash en attendant des investissements futurs- Comportements humains

    6LES JOURNEES DE L'AFTE

  • Cas

    h M

    anag

    em

    en

    tLes consquences du Cash Trap

    | Retour sur investissement

    | Mauvais comportements oprationnels ou dinvestissements

    | Mauvaise allocation des ressources dans un Groupe

    | Sous leverage

    | Risques de contrepartie ou de fraude

    7LES JOURNEES DE L'AFTE

  • Cas

    h M

    anag

    em

    en

    tComment accroitre la visibilit du cash ?

    8LES JOURNEES DE L'AFTE

  • Cas

    h M

    anag

    em

    en

    tPrvisions de trsorerie

    La sant financire de lentreprise dtermine souvent en pratique la frquence laquelle les prvisions de trsorerie sont ralises

    9LES JOURNEES DE L'AFTE

    Rythme annuel jusqu quasi-quotidien suivant lobjectif recherch :

    lactivit

    les besoins de financements

    la trsorerie disponible

    Travail dquipe

    Sant financire

    Activit

    Marges

    tat des clients

    BFR

    Besoin de trsorerie

  • Cas

    h M

    anag

    em

    en

    t

    10LES JOURNEES DE L'AFTE

    Mthode directe (Trsorerie) versus indirecte (Contrle Gestion)

    Frquence des prvisions ( adapter au cycle du business)

    Horizon : anne en cours ou priode glissante ?

    Sensibilit particulire des postes du BFR

    Rconcilier approche locale avec une approche consolide

    Responsabilits

    o Les prvisions court terme sont le plus souvent sous laresponsabilit du dpartement trsorerie

    o Les prvisions long terme sont le plus souvent sous laresponsabilit du contrle de gestion

    Prvisions de trsorerie

    Le cot dune organisation et de ses outils pour la production de prvisions est rapporter avec le cot du cash trap et du cash dormant.

  • Cas

    h M

    anag

    em

    en

    t

    11LES JOURNEES DE L'AFTE

    Procdure formalise au sein du Groupe mais rarement au sein des entits sous restrictions de change

    Approche

    o Essentiellement Bottom upAttention aux approches pessimistes ou optimistes au gr de lavancement des budgets dinvestissement

    o Majoritairement indirecte alors quune approche directe est souvent plus adapte au suivi du cash par les trsoriers

    Outils

    o Dans certains Groupe, les prvisions sont centralises en utilisant les interfaces web-based des TMS

    o Beaucoup de Groupes continuent de centraliser linformation par changes email (via des fichiers Excel)

    Prvisions de trsorerie Benchmark

  • Cas

    h M

    anag

    em

    en

    t

    12LES JOURNEES DE L'AFTE

    Les prvisions long terme restent rares mais elles sont primordiales dans la gestion du cash bloqu

    | Dautres sujets dactualit mobilisent beaucoup les trsoriers : cashpooling, passage aux moyens de paiement europens

    | Cot de la ralisation de prvisions de trsorerie efficaces, que ce soitfinancirement ou en termes de temps et de mobilisation des effectifs

    | Preuve de lefficacit des prvisions de trsorerie long terme et auniveau consolid ?

    | Intrt de ces prvisions si lactivit de lentreprise est stable et quellena pas de problme de liquidit ?

    Nous ne disposons pas, ce jour, des lments qui nous permettraient de

    travailler [ horizon un an]: ni en termes de logiciels, ni en termes de

    donnes budgtaires.Didier Lo Nobile, trsorier EMEA de Gemalto

    Prvisions de trsorerieEt les prvisions long terme ?

  • Cas

    h M

    anag

    em

    en

    t

    13LES JOURNEES DE L'AFTE

    Dans les grands Groupes, la pratique actuelle est plutt la centralisation

    Le niveau de centralisation peut cependant varier selon les fonctions de la trsorerie

    Un "bon" modle pour le cash ?

    Absence de centralisation

    Centralisation partielle

    Centralisation totale

    Risques de change & taux

    dintrts

    Financement / Dette

    Prvisions de cash

    Cash management

    Placements court terme

    Relations bancaires

    Paiements externes

    Paiements intra-groupe

  • Cas

    h M

    anag

    em

    en

    tUn "bon" modle pour le cash ? Les pratiques actuelles

    14LES JOURNEES DE L'AFTE

    Organisation Trsoreries dcentralises

    Trsoreries dcentralises

    SSC / POBO Payment Factory

    Mandat de Centralisation

    NON OUI OUI/NON OUI

    Relation Bancaire Locale Centrale Centrale Centrale

    Cots

    Humain / responsabilisation

    Visibilit Cash

    Risque Contrepartie

    Gestion risques de march

    Systmes

    La dcentralisation de la Trsorerie est plus approprie pour des petites structures aux flux financiers peu importants

  • Cas

    h M

    anag

    em

    en

    tVisibilit sur le cashBenchmark

    15LES JOURNEES DE L'AFTE

    Dans la plupart des Groupes, le trsorier dispose dune visibilit quotidiennedu cash sur :

    | Les socits intgres dans le cash-pooling ; et/ou

    | Les banques pour lesquelles les relevs bancaires sont intgrsautomatiquement au travers dun logiciel de communication bancaire

    o Lintgration automatique des relevs bancaires internationaux MT940peut savrer complexe paramtrer (avec la ncessit en gnral demettre en place de contrles de second niveau renforcs)

    | Opportunit de dvelopper une plateforme de e-banking comprenant ounon les pays faisant lobjet de restrictions ?

    Il est ainsi souvent ncessaire dattendre les reportings mensuels pour avoirune vision consolide du cash au niveau du Groupe :

    | Les informations sont alors remontes au travers du processus duconsolidation mensuel

    | Le suivi des dividendes est un moyen de rconcilier le monde pool du mondenon-pool

  • Cas

    h M

    anag

    em

    en

    tUn "bon" modle pour le cash ? Benchmark des pratiques actuelles

    Procdure interne de typologie des placements autoriss

    Restrictions de placement systmatiques pour les filiales non centralises

    Tout placement fait localement doit tre valid en amont par la trsorerie centrale

    Les principaux critres cits sont :

    quivalents de trsorerie

    Qualit de la contrepartie (rating)

    Risque pays ou sectoriel

    16LES JOURNEES DE L'AFTE

  • Cas

    h M

    anag

    em

    en

    tAccrotre la visibilit du Cash

    17LES JOURNEES DE L'AFTE

    Exemple de la plateforme Sapphire

  • Cas

    h M

    anag

    em

    en

    tSAPPHIRE : Relations bancaires

    18LES JOURNEES DE L'AFTE

    Formats

    Versions

    Capacits

    Htrognit des banques, de