Adaptation dynamique de processus métier - · PDF fileLa méthode V-BPMI adopte...

Click here to load reader

  • date post

    09-Oct-2018
  • Category

    Documents

  • view

    213
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Adaptation dynamique de processus métier - · PDF fileLa méthode V-BPMI adopte...

  • Adaptation dynamique de processus mtier

    Application au circuit du mdicament lAP-HM Renaud Angles*,** * Aix-Marseille Universit LSIS (UMR CNRS 7296)

    Domaine universitaire de St Jrme, Av. Escadrille Normandie-Niemen

    13397 Marseille cedex 20, France

    {prenom.nom}@lsis.org

    ** Assistance Publique Hpitaux de Marseille / DSIO

    147, Boulevard Baille

    13005 Marseille, France

    {prenom.nom}@ap-hm.fr

    RSUM. Les processus de sant ont pour caractristique dtre sensibles aux contextes dans

    lesquels ils sont mis en uvre et sont donc fortement variables. Ce constat associ une

    volont de scurisation des processus mettant en uvre la circulation du mdicament a fait

    merger le besoin de maitriser la modlisation de ces processus, leur management ainsi que

    la faon de les dployer de faon adapte. LAP-HM travaille dans cette optique au travers

    de la modlisation de processus flexibles du circuit du mdicament. Ce travail est ralis

    avec lapproche V-BPMI que nous dveloppons pour la description, la gestion et

    ladaptation de processus mtier. Ce papier prsente une solution dadaptation dynamique

    reposant sur un rfrentiel de lignes de processus et de variantes de processus et permettant

    le dploiement de processus oprationnalisables et adapts un environnement particulier.

    La mthode V-BPMI adopte pour cela une double approche intentionnelle et contextuelle

    pour la modlisation de processus flexibles.

    ABSTRACT. Healthcare processes are influenced by the environment in which they are

    implemented and they are so highly variable. The need for control the process modeling,

    process management, and process deployment raised from this observation and the

    requirements in healthcare processes security. AP-HM works on this issue throughout

    flexible process modeling of the healthcare process of circulation of drugs. This work is

    based on our approach, V-BPMI, which allows the description, the management and the

    adaptation of oprationnalisable and adapted processes. This paper advocates a solution for

    the dynamic process adaptation, supported by a process lines and process variants

    repository. The V-BPMI method is based on a dual approach intentional and contextual.

    MOTS-CLS : Processus mtier, processus de sant, variabilit des processus, ligne de

    processus, variante de processus, adaptation dynamique.

    KEYWORDS: Business process, healthcare processes, process variability, process line, process

    variant, dynamic adaptation.

  • 2 JDL62013

    1. Introduction

    La qualit dun produit (ou service) offert par une entreprise et le processus qui a

    permis son laboration sont troitement lis. La notion de processus est intgre

    depuis longtemps dans les secteurs de lindustrie et devient peu peu un enjeu

    majeur dans dautres domaines, comme celui de la sant (Berry and Bendapudi,

    2007) o la connaissance et la maitrise de ces processus nest pas encore mature

    (Lenz and Reichert, 2007; Reichert, 2011).

    Dans le domaine des systmes dinformation (SI), lmergence des PAIS

    (Process-Aware Information Systems) (Dumas et al., 2007) tend considrer

    limportance de la maitrise des processus. Les PAIS se focalisent sur lindpendance

    entre le codage des fonctionnalits et la logique applicative. Leur introduction dans

    les tablissements de sant est confronte la forte variabilit des processus.

    Deux problmatiques de recherches ressortent de ce constat : (i) lidentification

    et lexpression de la variabilit dans les modles de processus (Rosemann and

    Recker, 2006; Vervuurt, 2007) et (ii) ladaptation de ces modles dans un cadre

    spcifique de dploiement (Weber et al., 2008; Andonoff et al., 2012; Weske, 2012).

    La recherche que nous menons lAP-HM (Assistance Publique - Hpitaux de

    Marseille) sinscrit dans cette double problmatique et est exprimente sur le circuit

    du mdicament (CDM) au travers de lapproche V-BPMI (Variability-oriented

    Business Process Modeling and Implementation) que nous proposons.

    Ce papier traite de ladaptation de processus et prsente une solution

    dadaptation dynamique, V-BPMI, qui permet, lors du dploiement dun processus,

    de construire par slection et composition des lignes de processus et de variantes un

    processus oprationnalisable et adapt un contexte spcifique.

    Le papier est organis en 4 parties. Cette partie dcrit le contexte dapplication

    de nos travaux de recherche en prsentant le circuit du mdicament et les exigences

    lies son adaptation. La partie 2 propose une revue des travaux dans le domaine de

    la modlisation de processus et de leur adaptation. La partie 3 introduit lapproche

    V-BPMI que nous proposons comme solution. La partie 4 conclut le papier.

    1.1. Prsentation et enjeux du circuit du mdicament (CDM) au sein de lAP-HM

    LAP-HM (Assistance Publique - Hpitaux de Marseille) est constitue de quatre

    sites hospitaliers majeurs disposant chacun dune pharmacie. Les pharmacies de ces

    sites jouent un rle central dans le processus de circulation du mdicament (CDM).

    Il sagit dun processus complexe dont la qualit de sa mise en uvre a des

    consquences directes sur la qualit du service fourni aux patients. Il se droule en

    trois phases majeures : la prescription, la dispensation, puis ladministration.

  • Adaptation dynamique de processus mtier 3

    La prescription est effectue par le mdecin en service hospitalier. Ce service

    transmet la demande la pharmacie afin de recevoir les mdicaments ncessaires ou

    reconstituer son stock. Une fois les prescriptions ou demandes valides par les

    pharmaciens, les prparateurs en pharmacie ralisent les prparations qui sont

    achemines jusquaux services demandeurs. Il sagit de la phase de dispensation1.

    Enfin, les infirmiers procdent ladministration des mdicaments aux patients.

    LANAP (Agence Nationale dAppui la Performance) propose une description

    du CDM (ANAP, 2012)2 et distingue des variations dans sa mise en uvre selon des

    paramtres comme le type de produit, lorganisation ou les ressources disponibles.

    Le processus de circulation du mdicament est complexe et soumis de nombreuses

    exigences gnrales (rglementaires, sanitaires, ) et spcificits locales

    (ressources, organisation, ). Sa scurisation, qui est un enjeu majeur (Montana et

    al., 2009), requiert la prise en compte des lments suivants.

    Pour assurer la bonne mise en uvre de ce processus complexe, les acteurs ont

    besoin de le comprendre. La phase de modlisation permet de formaliser,

    documenter et cartographier les processus. Les modles doivent tre dcrits haut

    niveau dabstraction (indpendamment des cas de mise en uvre) et un niveau

    oprationnel et adapt ( diffrents cas spcifiques de mise en uvre).

    Mettre disposition des acteurs une base de modles partags permet dviter la

    production de doublons dans les modles. Cela permet aussi de rationaliser les

    modles et mutualiser les connaissances de chacun pour assurer lvolution et

    lamlioration des modles et donc de fait, leur qualit.

    tablir un rfrentiel commun permet dviter les incomprhensions et

    irrgularits dans les procdures. La rationnalisant des termes entrant dans la

    dfinition des processus permet dassurer une meilleure lisibilit des modles et de

    produire des modles rutilisables. Cela passe par la dfinition dune ontologie de

    domaine sappuyant sur la description lgale des hpitaux afin dhomogniser le

    vocabulaire dans les services et de saligner sur la terminologie officielle.

    Identifier et grer les sources de variabilit et les spcificits de mise en uvre

    permet de produire des modles pertinents. Il nexiste pas lheure actuelle au sein

    de lAP-HM dapproche systmatique pour organiser, fdrer et grer toutes ces

    spcificits. Les contraintes pesant sur lexploitation de ce processus voluent

    rapidement et il est compliqu dassurer une volution cohrente du modle. Il est

    donc ncessaire de proposer des outils permettant de structurer, de grer et

    dexploiter la variabilit inhrente ce processus et de guider son adaptation aux

    diffrents environnements (les quatre pharmacies de lAP-HM dans notre cas)

    dans lesquels on veut le dployer.

    1. Dans la suite de cet article, tous les exemples et illustrations sont tirs de la partie

    dispensation du processus de circulation du mdicament. 2 Ltude concernant ce circuit se limite au ct dispensation du processus.

  • 4 JDL62013

    1.2. Identification des sources de variabilit

    Le circuit du mdicament se dcline en un nombre consquent de cas spcifiques

    de mise en uvre, selon des contraintes de diffrents types. Il est possible

    didentifier quatre types de contraintes impactant un processus : lgales,

    organisationnelles, environnementales et techniques.

    Le processus de CDM est encadr par un contexte lgal fort. Les lois influant sur

    ce circuit sont nombreuses et voluent frquemment, imposant lhpital une grande

    capacit dadaptation et de vigilance. Par exemple, la traabilit des produits est

    dcrite de faon prcise et complexe. Nous parlons alors de contraintes lgales. Les

    ressources matrielles, la situation gographique ou encore la disposition des locaux

    ont des consquences sur la faon de mettre en uvre les processus. Ces contraintes

    sont appeles contraintes environnementales. Le droulement dun processus

    dpend aussi des personnes qui le metten