5pVXOWDWVGHOpWXGHPXOWLFHQWULTXH ` B. Mehdi, S. Zayet, I. Chaabane , I. Oueslati, H. Fredj, W. Amami

download 5pVXOWDWVGHOpWXGHPXOWLFHQWULTXH ` B. Mehdi, S. Zayet, I. Chaabane , I. Oueslati, H. Fredj, W. Amami

of 23

  • date post

    28-Oct-2019
  • Category

    Documents

  • view

    0
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of 5pVXOWDWVGHOpWXGHPXOWLFHQWULTXH ` B. Mehdi, S. Zayet, I. Chaabane , I. Oueslati, H. Fredj, W. Amami

  • Résultats de l’étude multicentrique 26ème congrès national de la STPI

    R. Abdelmalek, W. Hachfi, A. Mrabet et groupe d’étude

  • Introduction

     Les recommandations nationales sur traitement des infections urinaires > 10 ans

     Plusieurs mises à jour internationales depuis 2007

     Les résistances bactériennes

     Fléau national et international

     Fréquence de BLSE++

     Résistance aux fluoroquinolones

      le processus de révision des recommandations nationales

  • Méthodologie  Etude multicentrique, rétrospective, fichier SPSS 20.0

     1/6/2014 au 31/5/2015

     Service d’urologie de l’HCN de Tunis  Services de maladies infectieuses (Tunis, Sousse, Monastir, Sfax)

     Service de médecine interne hôpital militaire de Tunis

     Inclusion  Infection urinaire prouvée par ECBU

     Communautaire

     Adultes > 15 ans

     Exclusion  Enfants

     Caractère nosocomial

     ECBU dont la culture est négative

  • Groupe d’étude

     Coordinateurs

     W. Hachfi et R. Abdelmalek

     Membres qui ont assuré la saisie sur SPSS

     W. Hachfi

     B. Mehdi, S. Zayet, I. Chaabane, I. Oueslati, H. Fredj, W. Amami

     M. Koubaa, T. Ben Jemaa, M. Maalej

     R. Abid

     A. Aouam

     Analyse et interprétation des données

     R. Abdelmalek et A. Mrabet

  • Co-morbidités étudiées

     Diabète

     Lithiase

     Malformation voies urinaires

     Tumeur urothéliale

     Insuffisance rénale

     Dialyse

     Paraplégie

     Ménopause

     Prolapsus

     Adénome prostatique

     Sonde à demeure

     Obésité

     Vessie neurologique

  • Répartition des patients: 591

    243

    131

    87

    55 42

    33

    156

    5

    25

    1 0 0 0

    50

    100

    150

    200

    250

    300

    Sfax Tunis Sousse HCN Militaire Monastir

    total hospitalisés externes

    404

    187 hospitalisés

    externes

  • Épidémiologie

    148

    39

    268

    136

    femmes hommes

    Hospitalisation selon le sexe

    externes hospitalisés

  • Données générales

    175; 30%

    416; 70%

    hommes

    femmes

    432; 73%

    159; 27%

    premier

    récidive

    171

    420 404

    187

    59

    531

    0

    100

    200

    300

    400

    500

    600

    oui non ATB 6 mois hospitalisation 6 mois

    manœuvre 6 mois

  • Données générales

     Grossesse : 40 cas (6,8%)

     Diabète : 199 cas (33,7%)

     Au moins une co-morbidité : 353 cas (59,7%)

     Anomalies des voies urinaires : 88 cas (14,9%)

     Récidive: 23,8%

     Premier: 11,6%

     Lithiase : 65 cas (11%)

     Récidive: 13,2%

     Premier: 10,1%

  • Données générales

     Antibiothérapie dans les 6 mois : 171 cas (28,9%)

     Hospitalisation dans les 6 mois : 121 cas (20,5%)

     Procédure dans les 6 mois : 59 cas (10%)

  • Clinique: 591 cas

    47

    446

    56

    31

    10

    29

    213

    0

    12

    77

    22

    18

    2

    43

    3

    5

    4

    6

    58

    22

    cystite

    PNA

    IU masculine

    sepsis grave

    suppuration

    militaire monatir Sousse HCN Tunis sfax total

  • Bactéries isolées

    408

    99

    15 14

    13 13 7 6 5 3

    3

    2 3 E. coli

    K. pneumoniae

    Staphylocoque

    P. mirabilis

    Entérocoque

    Pseudomonas

    Streptocoque B

    Acinetobacter

    E. cloacae

    S. marcescens

    K. oxytoca

    C. koseri

    autres

  • Tableaux cliniques selon le sexe

    Clinique Femmes Hommes

    PNA 78,3% 21,7%

    Cystite 100% -

    IU masculine - 100%

    IU graves 53,7% 46,3%

  • 83.80%

    65.60%

    9.80%

    7.00%

    5.30%

    17.10%

    5.30%

    10.00%

    E. coli

    K. pneumoniae

    Répartition des bactéries selon le tableau clinique

    PNA IU masculine Cystite IU grave

  • E. coli: 408 cas; K. pneumoniae: 99 cas

    27%

    31%

    73%

    69%

    E. coli

    K. pneumoniae

    Répartition des bactéries selon le sexe

    Homme Femme

  • Résistances parmi les entérobactéries

    26.90%

    22% 21.70%

    22%

    0.80% 0.50% 2.50%

    pas de résistance

    BLSE

    pénicillinases

    péncillinase de haut niveau

    céphalosporinase

    cephalosporinase inductible

    carbapénemase

  • 24

    46.6

    55.9

    75.4

    98.2

    99.2

    78.6

    95

    63.6

    66.8

    55.2

    98.4

    87.3

    0 20 40 60 80 100 120

    amoxicilline

    amox-a.clav

    cefalotine

    cefotaxime

    ertpeneme

    imipeneme

    gentamicine

    amikacine

    ofloxacine

    ciprofloxacine

    cotrimoxazole

    fosfomycine

    furadantine

    E. coli

    entérobatéries

    Profil de sensibilité des entérobactéries vs E. coli

  • Sensibilité des entérobactéries dans les cystites selon l’âge

    25

    50

    50

    62.5

    100

    100

    87.5

    87.5

    25

    25

    0

    71.4

    42.9

    0 20 40 60 80 100 120

    amoxicilline

    amox-a.clav

    cefalotine

    cefotaxime

    ertapeneme

    imipeneme

    gentamicine

    amikacine

    ofloxacine

    ciprofloxacine

    cotrimoxazole

    fosfomycine

    furadantine

    > 65 ans

    16-65 ans

  • Sensibilité E. coli selon présence de facteurs prédisposant aux complications

    0

    36.4

    60

    90.9

    100

    100

    100

    100

    70

    80

    63.6

    100

    75

    0 20 40 60 80 100 120

    amoxicilline

    amox-a.clav

    cefalotine

    cefotaxime

    ertapeneme

    imipeneme

    gentamicine

    amikacine

    ofloxacine

    ciprofloxacine

    cotrimoxazole

    fosfomycine

    furadantine

    pas de co-morbidité

    co-morbidité

  • Sensibilité de E. coli dans les PNA selon la présence de facteurs prédisposant aux complications

    25.9

    55.2

    68.4

    87.6

    100

    100

    97.3

    97.3

    80.7

    82.3

    65.1

    87.4

    94.5

    0 20 40 60 80 100 120

    amoxicilline

    amox-a.clav

    cefalotine

    cefotaxime

    ertapeneme

    imipeneme

    gentamicine

    amikacine

    ofloxacine

    ciprofloxacine

    cotrimoxazole

    fosfomycine

    furadantine

    pas de co-morbidité

    co-morbidité

  • Etude des BLSE

    29%

    9.50%

    19.50% 51.50%

    18.50%

    16.30% Tunis

    Militaire

    Sousse

    Monastir

    Sfax

    HCN

    31.90%

    19.70% 42.80%

    6% 10%

    Cystite

    PNA

    IU masculine

    IU grave

    IU suppurative

    Les entérobactéries BLSE restent sensibles à •Gentamicine : 27,3% •Amikacine : 86%

    Les BLSE sont statistiquement associées aux (p < 0.000) •IU masculines •Sexe masculin •Hospitalisation dans les 6 mois •Antibiothérapie dans les 6 mois •Récidives •Co-morbidités

  • Sensibilité des E. coli BLSE vis-à-vis des autres antibiotiques

    0

    9.9

    2.3

    4.5

    97.6

    98.8

    22.3

    85

    13

    11.5

    21.1

    82.6

    91.3

    0 20 40 60 80 100 120

    amoxicilline

    amox-a.clav

    cefalotine

    cefotaxime

    ertapeneme

    imipeneme

    gentamicine

    amikacine

    ofloxacine

    ciprofloxacine

    cotrimoxazole

    fosfomycine

    furadantine

  • Limites

     Etude rétrospective

     Majorité de patients hospitalisés

     Indication d’hospitalisation : BLSE  surestimée

     Pour conclure et avoir un vrai état des lieux

     Une étude prospective

     Patients internes et externes

     Premier épisode

     Formes cliniques

     Milieu communautaire: interrogatoire minutieux

     Eliminer toute relation avec le milieu nosocomial