2115 sb emploi formation

of 5 /5
TELEX SB PAGE 16 DOSSIER SPÉCIAL Emploi & Formation Vous cherchez une formation ? un emploi ? Découvrez notre dossier complet pour y parvenir, au programme : Quels sont le secteurs qui recrutent La formation professionnelle un droit à tous Se former avec l’AFPA Emploi tout savoir sur l’intérim Les clés pour trouver un job... L’industrie recrute ! Un emploi sur quatre en France, direct ou indi- rect, est lié au secteur industriel. D’ici 2025, les prévisionnistes envisagent plus de 100 000 em- bauches par an dans ce type d’activités. Détail de ces projections porteuses d’optimisme. Grâce au papy boom et au départ en retraite de la génération des Trente Glorieuses, l’industrie va avoir besoin de sang neuf. Elle devra rééquilibrer une py- ramide des âges vieillissante. C’est une étude pros- pective de l’Observatoire paritaire des métiers de la métallurgie qui annonce ce chiffre élevé de 106 000 recrutements prévus par an, en moyenne, jusqu’à 2025. L’industrie emploie aujourd’hui 3,5 millions de salariés, répartis dans 150 000 entreprises, dont 90 % de PME. Elle contribue à 80 % des exportations françaises. Les emplois annoncés comprennent 20 % de cadres et une main d’œuvre de plus en plus qualifiée. Quels emplois ? Dans les industries traditionnelles - aéronautique, navale - également dans la chimie, les produits pharmaceutiques, l’agro-alimentaire, la sidérurgie, le luxe, l’ameublement, la fabrication du papier, des peintures, des encres et des colles, le verre, le cuir, le textile, le plastique, l’électronique, le pétrole, la production d’énergie et son transport… on recher- chera des salariés à des niveaux de qualification toujours plus élevés. L’automatisation des machines exige de nouvelles compétences technologiques. Aujourd’hui, un chaudronnier doit non seulement savoir façonner différents matériaux, mais aussi maîtriser un minimum d’informatique pour piloter les machines-outils. Les nouveaux équipements nécessitent entretien et réparation, les métiers tou- chant à la maintenance sont donc très recherchés. Relativement épargné par la crise, l’agro-alimen- taire reste le premier secteur industriel en France. Il a besoin d’une main d’œuvre capable de travail- ler sur des lignes de production automatisées et de techniciens formés pour les régler. Quand aux secteurs de pointe liés à l’innovation, à l’environne- ment, à la mobilité et au développement durable, ils requièrent des savoir-faire hyper spécialisés. Professions, formations et salaires Si les postes les moins qualifiés riment souvent avec intérim ou contrat à durée déterminée, l’alter- nance et l’apprentissage offrent des opportunités : 80 % des jeunes sont intégrés dans l’entreprise où ils ont été formés. Avec un CAP, un BTS ou un di- plôme d’ingénieur, chacun peut trouver la branche qui lui correspond le mieux. Il y a des offres pour les métiers d’acheteur industriel, d’automaticien, d’électronicien. On peut postuler avec un BAC pro- fessionnel, un BTS ou un DUT. Le salaire brut d’un débutant démarre de 1 300 à 1 800 euros, selon le niveau d’études, et peut grimper à 2 800 euros, dans les spécialités recherchées. Ainsi, le BAC pro PSPA, pour le pilotage de système de production automa- tisée, et le BTSA Industries agroalimentaires, option industries alimentaires, font partie des formations qui ont le vent en poupe. Parmi les ingénieurs les plus convoités : les logisti- ciens, chargés d’optimiser les flux de marchandises, les responsables qualité, environnement ou main- tenance. Avec cinq ans d’études, après le BAC, les jeunes diplômés sont engagés à partir de 2 200 euros brut par mois et jusqu’à 2 800 euros pour les postes à connotation commerciale ou dans la re- cherche et le développement. Les compétences ap- préciées en France, le sont aussi en Europe et dans le monde. Elles offrent de belles perspectives de mobilité professionnelle et d’évolution de carrière. Pour plus d’informations, la prochaine semaine de l’industrie aura lieu du 30 mars au 5 avril 2015 : http://www.economie.gouv.fr/semaine-indus- trie. APEI-Actualités. Nicole Gex Il existe des centaines d’offres de formation, laissez vous conseiller par les organismes formateurs ! École de Guitare de Saverne Vente d’instruments et accessoires Jérémie Maennlein - 06 80 50 77 47 3 quai du Château - SAVERNE

Embed Size (px)

description

2115 SB FORMATION

Transcript of 2115 sb emploi formation

  • TELEX SB PAGE 16

    DOSSIER SPCIAL

    Emploi & FormationVous cherchez une formation ? un emploi ?

    Dcouvrez notre dossier complet pour y parvenir, au programme : Quels sont le secteurs qui recrutent La formation professionnelle un droit tous

    Se former avec lAFPA Emploi tout savoir sur lintrim Les cls pour trouver un job...

    Lindustrie recrute !Un emploi sur quatre en France, direct ou indi-rect, est li au secteur industriel. Dici 2025, les prvisionnistes envisagent plus de 100 000 em-bauches par an dans ce type dactivits. Dtail de ces projections porteuses doptimisme.

    Grce au papy boom et au dpart en retraite de la gnration des Trente Glorieuses, lindustrie va avoir besoin de sang neuf. Elle devra rquilibrer une py-ramide des ges vieillissante. Cest une tude pros-pective de lObservatoire paritaire des mtiers de la mtallurgie qui annonce ce chiffre lev de 106 000 recrutements prvus par an, en moyenne, jusqu 2025. Lindustrie emploie aujourdhui 3,5 millions de salaris, rpartis dans 150 000 entreprises, dont 90 % de PME. Elle contribue 80 % des exportations franaises. Les emplois annoncs comprennent 20 % de cadres et une main duvre de plus en plus qualifie.

    Quels emplois ?Dans les industries traditionnelles - aronautique, navale - galement dans la chimie, les produits pharmaceutiques, lagro-alimentaire, la sidrurgie, le luxe, lameublement, la fabrication du papier, des peintures, des encres et des colles, le verre, le cuir, le textile, le plastique, llectronique, le ptrole, la production dnergie et son transport on recher-chera des salaris des niveaux de qualification toujours plus levs. Lautomatisation des machines exige de nouvelles comptences technologiques. Aujourdhui, un chaudronnier doit non seulement savoir faonner diffrents matriaux, mais aussi matriser un minimum dinformatique pour piloter les machines-outils. Les nouveaux quipements ncessitent entretien et rparation, les mtiers tou-

    chant la maintenance sont donc trs recherchs.Relativement pargn par la crise, lagro-alimen-taire reste le premier secteur industriel en France. Il a besoin dune main duvre capable de travail-ler sur des lignes de production automatises et de techniciens forms pour les rgler. Quand aux secteurs de pointe lis linnovation, lenvironne-ment, la mobilit et au dveloppement durable, ils requirent des savoir-faire hyper spcialiss.

    Professions, formationset salaires

    Si les postes les moins qualifis riment souvent avec intrim ou contrat dure dtermine, lalter-nance et lapprentissage offrent des opportunits : 80 % des jeunes sont intgrs dans lentreprise o ils ont t forms. Avec un CAP, un BTS ou un di-plme dingnieur, chacun peut trouver la branche qui lui correspond le mieux. Il y a des offres pour les mtiers dacheteur industriel, dautomaticien, dlectronicien. On peut postuler avec un BAC pro-fessionnel, un BTS ou un DUT. Le salaire brut dun dbutant dmarre de 1 300 1 800 euros, selon le niveau dtudes, et peut grimper 2 800 euros, dans les spcialits recherches. Ainsi, le BAC pro PSPA, pour le pilotage de systme de production automa-tise, et le BTSA Industries agroalimentaires, option industries alimentaires, font partie des formations qui ont le vent en poupe. Parmi les ingnieurs les plus convoits : les logisti-ciens, chargs doptimiser les flux de marchandises, les responsables qualit, environnement ou main-tenance. Avec cinq ans dtudes, aprs le BAC, les jeunes diplms sont engags partir de 2 200 euros brut par mois et jusqu 2 800 euros pour les postes connotation commerciale ou dans la re-cherche et le dveloppement. Les comptences ap-prcies en France, le sont aussi en Europe et dans le monde. Elles offrent de belles perspectives de mobilit professionnelle et dvolution de carrire.

    Pour plus dinformations, la prochaine semaine de lindustrie aura lieu du 30 mars au 5 avril 2015 : http://www.economie.gouv.fr/semaine-indus-trie.

    APEI-Actualits. Nicole Gex

    Il existe des centaines doffres de formation,laissez vous conseiller par les organismes formateurs !

    cole de Guitare de SaverneVente dinstruments et accessoiresJrmie Maennlein - 06 80 50 77 473 quai du Chteau - SAVERNE

  • TELEX SB PAGE 17

    Assemblez vos comptences pour construire votre avenir !

    Bon a savoir !Les centres dinformation et dorientation prs de chez vous :

    CIO de Forbach :5 rue du Tribunal - ForbachTlphone : 03 87 87 69 27Fax : 03 87 84 18 01Email : [email protected]

    CIO de Sarrebourg :7 rue du Chteau deau - SarrebourgTlphone : 03 87 23 74 33Fax : 03 87 03 28 60Email : [email protected]

    CIO de Sarreguemines :21 rue de la Paix - SarregueminesTlphone : 03 87 98 20 81Fax : 03 87 98 17 25Email:[email protected]

    CIO de Valmont :Rue du Gnral de Gaulle - Valmont Tl-phone : 03 87 92 00 24Fax : 03 87 29 87 32Email : [email protected]

    La rforme de la formationDe nouvelles rgles pour laccs la formation professionnelle sappliquent partir du 1er jan-vier 2015. Elles prendront en compte le droule-ment de lensemble de la carrire et donneront tous de meilleures chances de rebondir.

    Inspire par laccord interprofessionnel de d-cembre 2013, la loi du 6 mars 2014, qui modifie lorganisation de la formation continue, a pour am-bition de mieux rpondre aux besoins des person-nels les moins qualifis et des chmeurs. Le droit la formation suit dsormais le salari au cours de sa carrire. Il nest plus li son anciennet dans lentreprise comme son prdcesseur, le DIF (droit individuel la formation).

    Nouveau : le compte personnel de formation

    Sa cration constitue la mesure phare de la rforme. Contrairement au DIF, il accompagne le salari du-rant toute sa trajectoire professionnelle, partir de 16 ans et jusqu la retraite, mme durant les p-riodes de chmage. Il est recharg de 20 heures par an, jusqu 120 heures, puis de 12 heures par anne de travail temps complet jusquau plafond de 150 heures. Chacun peut choisir le moment pour utili-ser ce crdit dheures, afin de se perfectionner ou de se rorienter. La liste des formations possibles est tablie par la commission emploi formation de la branche professionnelle concerne. Pour permettre aux salaris dvoluer et envisager leurs besoins de formation, un entretien professionnel devient obligatoire, tous les deux ans, dans les en-treprises, ainsi quune valuation globale de leur parcours, tous les six ans.

    Les rgles et le financement

    Applicable partir du 1er janvier 2015, le compte personnel de formation sera aliment principale-

    ment par les employeurs, mais il pourra tre com-plt par le bnficiaire, les collectivits locales, Ple Emploi Cest lOPCA, lorganisme paritaire collecteur agr, qui peroit les contributions des entreprises, hauteur de 0,55 % pour celles de moins de 10 salaris et de 1 % pour les autres. Des contributions supplmentaires peuvent tre d-cides de manire conventionnelle par chacune des branches dactivit. La loi prvoit la cration du conseil en volution professionnelle (CEP) charg daccompagner les projets professionnels des sala-ris et des demandeurs demploi.

    La rforme de las-surance-chmageLesprit de cette rforme, engageant les deux prochaines annes, est de ne pas pnaliser les demandeurs demploi qui exercent une activit rduite. Dcryptage des nouvelles rgles en vi-gueur.

    Plus de 2,2 millions de chmeurs sont concerns par la convention dassurance-chmage, signe au printemps der-nier par les par-tenaires sociaux, qui sappliquera jusqu fin 2016. Les nouvelles rgles dindem-nisation sont en-tres en vigueur le 1er juillet. Dautres mesures visant favoriser le retour lem-ploi et rduire la prcarit sap-pliquent depuis le 1er octobre.

    ACCUEIL - VENTE

    SERVICESAUX PERSONNES

    TOURISME

    SERVICESEN MILIEU RURAL

    Bac pro (3 ans)Services aux Personneset aux Territoires

    CAP Services en Milieu Rural

    4me et 3me techno

    PORTES OUVERTESMERCREDI 27 MAI de 13h 17h

    Rue de la gare

  • TELEX SB PAGE 18

    Vous cherchez une formation ? un emploi ?

    Les nouvelles conditions din-demnisation

    Elles concernent ceux qui ont perdu leur emploi de-puis le 30 juin dernier. Pour bnficier de lallocation de retour lemploi (ARE), il faut justifier dau moins 4 mois travaills, soit 122 jours ou 610 heures, au cours des 28 derniers mois. Cette dure est releve 36 mois pour les plus de 50 ans. Un jour travaill cor-respond un jour dallocation, dans une limite de deux ans maximum et de trois ans pour les plus de 50 ans. noter que le dlai de carence avant de toucher une indemnit, qui tait de 75 jours, peut atteindre 180 jours en fonction de lindemnit de dpart perue.

    Trois nouvelles rgles pour encourager lem-ploi, mme de courte dure

    - Les droits rechargeables : ceux qui peuvent justifier dau moins 150 heures dactivit, durant leur priode de chmage, rechargent leurs droits indemnisation, lorsquils arriveront en fin de droits, du nombre de jours travaills.- La simplification du cumul entre salaire et allocation chmage : les ef-fets de seuil sont supprims afin que le cumul soit toujours suprieur lallocation seule. Il ne peut toutefois tre suprieur au salaire peru avant la perte demploi.- Un nouveau calcul de lallocation pour les salaris ayant des em-ployeurs multiples : il prend d-sormais en compte lensemble des salaires pour tablir le montant et la dure de lindemnisation.Ces mesures concernent, depuis le 1er octobre, tous les demandeurs demploi, quelle que soit la date de leur inscription Ple emploi.

    Un cong pour la cra-tion dentre-prise Le cong de cration dentreprise aide les sala-ris qui souhaitent crer ou reprendre une en-treprise, ou participer la direction dune jeune entreprise innovante.

    Se consacrer la cration ou la reprise dune entreprise rclame un investissement personnel

    important et beaucoup de temps. Des impratifs difficiles cumuler avec un poste de salari. ce titre, le cong de cration dentreprise constitue une aide apprciable, ouverte galement ceux qui souhaitent participer la direction dune jeune entreprise innovante. Il peut sagir dun cong to-tal entranant une suspension du contrat de travail ou dun temps partiel faisant lobjet dun avenant et dune rmunration en fonction du nombre dheures travailles. Dans les deux cas, les condi-tions daccs sont identiques. Pour profiter de ce

    droit, le salari doit avoir au moins 24 mois dan-ciennet (conscutifs ou non) dans lentreprise ou dans le groupe o il travaille. La dure du cong de cration dentreprise est fixe un an, avec une pro-longation possible dun an supplmentaire.

    Au dpart

    La demande de dpart en cong doit tre adresse

    lemployeur, deux mois au moins avant la date souhaite, par lettre recommande avec accus de rception ou par une remise en main propre contre une dcharge. La dure envisage pour le cong ain-si que lactivit de lentreprise crer ou reprendre doivent tre prcises. Lemployeur est tenu de rpondre dans les 30 jours suivant la rception du courrier. Sil ne le fait pas, son accord est considr comme acquis. Il peut reporter dau maximum six mois la date de dpart du cong afin dviter trop dabsences simultanes dans lentreprise. Dans une

    socit de moins de 200 salaris, le cong peut tre refus si lemployeur estime que labsence du salari aura des consquences prjudiciables la bonne marche de son entreprise. Ce re-fus doit nanmoins tre motiv et peut faire lobjet dune contestation dans les 15 jours, le conseil des prudhommes statuant en dernier recours.

    Retour ou pas

    lissue de la priode de cong de-mande (mais pas avant), il est possible de rintgrer lentreprise dorigine, ou de reprendre son travail temps com-plet. Lorsque le dispositif touche sa fin, le salari a le choix de dmission-ner ou non. Dans le second cas, soit il retrouve son emploi prcdent ou un poste similaire rmunration gale, soit il reprend son travail temps plein. Lemployeur doit tre inform de cette dcision par lettre recommande, trois mois avant la fin du cong.

    Les emplois lis ladpendanceLes mtiers daide lautonomie concernent le handicap permanent ou temporaire mais, de plus en plus, ils se tournent vers le grand ge. Le march de la dpendance est en mu-tation et en expansion. Les besoins en ressources humaines sont crois-sants.

    La population vieillit, lesprance de vie augmente. Lassistance aux seniors

    va gnrer court terme des milliers de postes. Laccompagnement des personnes ges, en perte dautonomie, que ce soit pour laide aux activits de la vie quotidienne, les soins ou lhbergement, offre une palette de mtiers. Des opportunits demploi existent diffrents niveaux de formation et tout au long de la carrire, en maison de retraite ou dans le cadre des services daide domicile.

    Emploi & FormationDOSSIER SPCIAL

    coleMaternelle au CM2- Classe Musique et Chant- Activits sportives et culturelles pour les demi-pensionnaires- Priscolaire et Demi-pension sur place- Restauration ds la maternelle- Anglais / Allemand

    Collge6me la 3me Gnrale (2 Langues vivantes possibles ds la 6me)4me Dcouverte Professionnelleavec stages en entreprise- Classe Musique et Chant- Sections sportives Basket / Foot- Accompagnement ducatif- Aide aux devoirs

    Lyce Professionnel- 3me Prparatoire aux formations Professionnelles- CAP Agent de Scurit- BAC PRO Scurit (Ouverture en Septembre)- BAC PRO Gestion & Administration- BAC PRO Vente 3 ans

  • TELEX SB PAGE 19

    Travailler en maison de retraite

    Il existe quatre types dhbergements desti-ns aux personnes ges, temporaire ou de longue dure. Les foyers-logements ou les r-sidences-services conviennent celles qui sont indpendantes, valides et autonomes. Elles dis-posent dun logement individuel amnag, de locaux collectifs et de prestations adaptes leurs besoins.Structure mdicalise, lEHPAD ou tablisse-ment dhbergement pour personnes ges dpendantes remplace la traditionnelle maison de retraite et accueille des personnes ges, va-lides ou non, en perte dautonomie. Les Units de soins de longue dure correspondent un encadrement mdical continu, pour des soins permanents. Ces institutions font appel du personnel m-dical et paramdical, du mdecin griatre laide-soignant en passant par linfirmier, lergo-thrapeute, le psychomotricien Elles recrutent des administratifs, dont des postes de direction, des personnels techniques ou chargs de la lin-gerie, de la cuisine, de lentretien et mme de lanimation.

    Participer aux services daide domicile

    Ces services permettent de rester chez soi, mme en cas de perte dautonomie, en appor-tant une assistance dans les gestes quotidiens : toilette, habillage, courses, prparation des re-pas, entretien du domicile, accompagnement lors des dplacements et promenades ou la ralisation de tches administratives Il sagit dune approche globale et polyvalente. Cr en 2002, le diplme dtat dauxiliaire de vie sociale donne accs lensemble de ses fonctions. Il n-cessite un an de formation et a ouvert la voie la professionnalisation et la reconnaissance dun nouveau mtier.

    La rformedu statutdauto-entrepreneurLancer son activit en la cumulant, le cas chant, avec un salaire ou une retraite, voil ce qui a fait le succs du rgime de lauto-en-treprise, cr en 2008. La loi du 18 juin 2014 en rectifie certains travers. Les dcrets dap-plication schelonneront au cours de 2015 et elle devrait tre oprationnelle dbut 2016.

    Lyce professionnelSainte Thrse Oermingen

    INSCRIPTIONS RENTRE 2015

    - Bac Pro Accompagnement Soins et Services la Personne (BAC PRO ASSP)- CAP Petite Enfance (CAP PE)- Mention Complmentaire Aide Domicile (MCAD)- Prparation aux concours du domaine sanitaire et social- CAP Assistant Technique en Milieu Familial et Collectif (CAP ATMFC)- CAP Agent Polyvalent de Restauration (CAP APR)

    Formation continue possible pour les adultes

    Dispositif dInitiation aux Mtiers par Alternance (DIMA) pour les jeunes ayant au moins 15 ans avant le 31 dcembre et souhaitant

    sorienter vers lapprentissage.

    Des formations qui prparent aux mtiers qui recrutent : aide-soignant, infi rmier, auxiliaire de puriculture, travailleur social, agent hospitalier, aide domicile,

    agent de restauration...

    Taux de russite global aux examens 2014 : 92%

    Assemblez vos comptences pour construire votre avenir !

  • TELEX SB PAGE 20

    Le nombre dauto-entrepreneurs en France dpas-sait les 950 000 en dbut danne, selon lUrssaf, mais ce sont seulement 5 % dentre eux qui parviennent se hisser dans le droit commun. Des chiffres qui confirment le succs dun rgime, conu comme transitoire, mais galement ses limites. La loi Pinel relative lartisanat, au commerce et aux trs petites entreprises vise corriger les insuffisances de ce sta-tut, en particulier le salariat dguis, en mnageant ses dfenseurs, qui se sont manifests dans le mou-vement des poussins .

    Immatriculation obligatoire

    Pour un meilleur contrle des activits des au-to-entreprises, limmatriculation au RCS (registre du commerce et des socits) pour les activits commerciales, au rpertoire des mtiers pour lar-tisanat et au centre de formalits de lURSSAF pour les professions librales est obligatoire compter du 19 dcembre 2014. Ceux qui sont dj auto-en-trepreneurs ont jusquau 18 dcembre 2015 pour se mettre en conformit avec la loi. Les artisans devront, en outre, suivre un stage pralable linstallation (SPI), gnralement dune semaine, en liaison avec leur chambre des mtiers. Des aides au financement peuvent tre obtenues au titre de la formation pro-fessionnelle ou via Ple emploi, pour les chmeurs.

    Protection sociale et fiscalit

    partir de lanne prochaine, laffiliation au rgime dassurance maladie sera lie la dclaration dun chiffre daffaires. Sil nest ni dj salari, ni bnfi-ciaire de minima sociaux, ni demandeur demploi, lauto-entrepreneur devra sacquitter dune cotisa-tion minimale. Les assurances obligatoires devront tre contrlables par les organismes sociaux et par la clientle, sur les devis et factures. Ce qui est notam-ment primordial dans le btiment. Lauto-entreprise est soumise au rgime fiscal de la micro-entreprise, avec un chiffre daffaires plafonn. En 2014, le plafond annuel est fix 32 900 pour les services et 82 200 pour la vente. En cas de dpassement minime, lauto-entrepreneur peut nanmoins conserver deux ans ce rgime. Rgime qui pourrait se confondre, terme, avec celui de la micro-entreprise. Celui-ci devrait entrer en vigueur

    dbut 2016.

    Plus dinformations sur http://www.lautoentrepreneur.fr. Numro spcial de lUrssaf pour le conseil sur lauto-en-treprise : 08 21 08 60 28 (0,12 /min).

    Le cong parental volue Le cong parental vient dtre rform dans le cadre de la loi sur lgalit relle entre les femmes et les hommes. Sa dure et lallocation verse sont re-vues en fonction de la participation paternelle.

    En thorie, suite la naissance ou ladoption dun enfant, tous les salaris peuvent bnficier du cong parental dducation, quel que soit leur sexe. Mais dans la pratique, on constate que seuls 3 % des pres profitent de cette possibilit. Pourtant, il suffit de justifier dun an danciennet dans lentre-prise et de prvenir, par lettre recommande avec accus de rception, lemployeur qui ne peut pas refuser cette demande. De surcrot, le salari peut opter pour un cong total (ayant pour effet de sus-pendre le contrat de travail) ou pour la poursuite du travail temps partiel en parallle. Dans ce cas, un minimum de 16 heures par semaine doit tre effectu mais au-del, le salari a le choix de la du-re de travail quil souhaite effectuer. La rpartition horaire est fixe en accord avec lemployeur. Malgr cette souplesse, les hommes sont rticents fran-chir le pas car ils ont souvent le meilleur salaire du couple et craignent une relgation professionnelle, comme les femmes en subissent encore trop sou-vent aprs la naissance des enfants. Afin de rquilibrer les responsabilits familiales au sein du couple , le gouvernement a dcid de rformer le cong parental. Certains y voient plutt un prtexte faire des conomies budgtaires, en modifiant le dispositif existant jusqualors. Quoi quil en soit, lobjectif fix est de 100 000 hommes en cong parental dici 2017.

    Ce qui change

    partir du 1er janvier 2015, la dure du cong parental volue. Pour un premier enfant, elle est toujours fixe six mois mais elle peut dsormais tre prolonge jusqu un an, condition que les deux parents se partagent intgralement le cong : savoir, six mois lun et six mois lautre. partir du deuxime en-

    fant, la dure est maintenue trois ans, seulement si le second parent prend un an de ce cong. En revanche, si par exemple, cest uniquement la mre qui y prtend, le cong sera limit deux ans. Laide financire au cong parental suit la mme logique, couvrant les priodes concernes. Pour les parents denfants ns aprs 1er octobre 2014, il ne sagit plus du complment de libre choix dactivit (CLCA) mais de la prestation partage dducation de lenfant (PrPare). Son montant est calqu sur lallocation en vigueur antrieurement, soit de 145 252 par mois pour un temps partiel et 390 pour un cong parental temps complet.

    APEI-Actualits. Nicole Gex

    Emploi & FormationDOSSIER SPCIAL

    Vous cherchez une formation ? un emploi ?

    DEMARRAGE dbut OCTOBRE 2015Inscriptions du 15 Juin au 31 Aot 2015

    Vous tes intresss par : Une FORMATION pour LOBTENTION

    du TITRE AGENT de SCURITCYNOPHILE ASCCI

    Une FORMATION dAGENT de SECURITEOPTION MOBILE

    Une FORMATION SSIAP1

    CONTACT : [email protected] ou 03 87 85 23 24

    SB_16SB_17SB_18SB_19SB_20