20140220 velodyssee M. Amblard cmt fr

download 20140220 velodyssee M. Amblard cmt fr

of 13

Embed Size (px)

description

La Vélodyssée : outil d’aménagement pour le développement touristique de la façade Atlantique. Olivier AMBLARD, Directeur de Charente-Maritime Tourisme et membre réseau TOTEM 2ème Forum des Mobilités interrégionales : Visions, Stratégies et Solutions territoriales pour diminuer l'empreinte carbone Forum organisé pour le compte du programme CLIMATLANTIC, un projet européen cofinancé avec l’appui de l’Union européenne FEDER – Programme Espace Atlantique. L’objectif du programme www.climatlanticproject.eu est de bâtir à fin mai 2014 une stratégie CLIMAT spécifique à l’Arc Atlantique. Le Forum de La Rochelle est le 1er d’un cycle de 4 conférences spécialisées.

Transcript of 20140220 velodyssee M. Amblard cmt fr

  • 1. 2ime FORUM DES MOBILITS INTERRGIONALES VISIONS, STRATGIE et SOLUTIONS INTERRGIONALES POUR DIMINUER LEMPREINTE CARBONNE EIGSI - LA ROCHELLE LE SLOW TOURISME et LA VLODYSSE Olivier AMBLARD, Directeur de Charente-Maritime Tourisme
  • 2. LES GRANDES TENDANCES DES VOLUTIONS CLIENTS
  • 3. La crise, un facteur dacclration du changement socioculturel Une ouverture au changement sans prcdent : une crise systmique et structurelle indite qui interroge le modle socital-conomique et le modle dhyperconsommation des socits occidentales. Relation au travail, vie prive, progrs technique et consommation sont autant de dimensions que les consommateurs repensent. Liens sociaux Monte des valeurs thiques Individualisation Matrise des budgets Pro-activit pour affronter un monde nouveau : Implication, co-production Faire plus attention soi Rapport au temps Bien-tre Crise : Acclrateur-rvlateur Faire plus attention largent, la consommation Dveloppement de soi voluer, mais avec des appuis : Ancrage et scurit Faire plus attention lenvironnement Faire plus attention aux autres Source DGCIS : Nouvelles perceptions de la valeur des offres touristiques
  • 4. Une traduction de ces changements clients : le slow tourisme Ltude Look Voyages/TNS Sofres fait merger 5 tendances pour russir de bonnes vacances, en 2012 : tre tonn (61%), construire des liens (60%), retrouver son rythme (52%), se recentrer (36%), consolider son couple (28%). Lenqute Ipsos en 2011 a mis en vidence que les europens aspirent un mode de vie plus calme : 77% des Europens ont lintension de ralentir leur mode de vie ; dans le domaine du tourisme, 53% des Franais souhaiteraient prendre leur temps pour visiter. SLOW TOURISME une tendance qui sinstalle VLOTOURISME
  • 5. CHIFFRES CLS DU VLO EN FRANCE
  • 6. 206 M de dpenses de transport pour les itinrants, dont 23 M en billets de train 8 millions de sjours touristiques, 2me activit physique des touristes franais 1 d'investissement en vloroutes engendre au moins 1 de recettes touristiques annuelles pour le territoire 22 millions de Franais pratiquent le vlo rgulirement 90 km parcourus par habitant par an contre 300 km pour la moyenne des europens Plus de 3 millions de vlos vendus chaque anne Les activits conomiques lies au vlo reprsentent 35 000 emplois, dont 16 500 emplois touristiques Lactivit "vlo/VTT" a t associe 3,7 % des sjours en France 3% des dplacements quotidiens, 3,7 % des sjours touristiques lis au vlo Dpenses 70/j/pers en moy contre 40/j/pers en moy pour un touriste
  • 7. LA VLODYSSE
  • 8. Partie franaise de lEV1, de la Norvge lEspagne 1.200 kms de Roscoff Hendaye 80% en site propre Lance en Juillet 2012
  • 9. Promotion Mise en march Services Observatoire Signalisation Trac
  • 10. La Vlodysse en CharenteMaritime Plus de 2,3 dinvestissement depuis 13 ans Mise en place de la signalisation directionnelle Dploiement de la marque Accueil Vlo dans les 4 catgories de services en partenariat avec les Offices de Tourisme Aujourdhui plus de 100 services labelliss en Charente-Maritime Promotion de la Vlodysse en lien avec les autres territoires partenaires et France Vlo Tourisme Projet de mise en place dun observatoire Vlodysse dans le cadre
  • 11. TOTEM : dispositif dobservation mutualis de la faade atlantique Un prrequis : primtre constant en termes de moyens humains et financiers Nombre de lits en Htellerie de plein air en 2012 Part des sjours rservs par Internet et progression depuis 2007 Rpartition des catgories Socio-professionnelles par territoire en 2012 49,3% + 15 pts 50,5% + 19 pts Source : SDT SOFRES 2007-2012 37,6% + 23 pts 63 % + 31 pts Source : Insee 2012 Source : SDT SOFRES 20072012
  • 12. Merci de votre attention.