2012 IHP+Results Annual Performance Report

download 2012 IHP+Results Annual Performance Report

of 54

  • date post

    17-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    215
  • download

    3

Embed Size (px)

description

2012 IHP+Results Monitoring Report

Transcript of 2012 IHP+Results Annual Performance Report

  • + Related Initiatives

    PROGRS RALISS PAR LE PARTENARIAT INTERNATIONAL POUR LA SANT (IHP+) ET LES INITIATIVES APPARENTES

    RAPPORT ANNUEL DE LAPERFORMANCE 2012

  • REMERCIEMENTS

    Le prsent Rapport annuel de la performance 2012 ainsi que les travaux en cours de IHP+Results sont le fruit defforts collectifs fournis par des chercheurs et des membres de lquipe de projet des entits suivantes: Reprsentants pays de IHP+Results, Consortium IHP+Results, Groupe consultatif IHP+Results, quipe centrale de IHP+, ainsi que par les personnes ayant rpondu lenqute et des reprsentants dagences et de gouvernements.

    Une quipe centrale dirige par Tim Shorten, qui a galement assur la surveillance du projet, a prpar ce rapport et les tableaux de bord qui laccompagnent. Un grand merci Martin Taylor et Louisiana Lush, les principaux auteurs du rapport, ainsi quau Dr Shaun Conway, Nicole Neumeister, Mialy Dermish, Alice Schmidt, Adi Eyal et Etienne Kruger.

    Nous tenons galement remercier Sandra Mounier-Jack, le Dr Neil Spicer (London School of Hygiene & Tropical Medicines) et Tobias Luppe (Oxfam International) pour leurs contributions.

    Conception et mise en page: Ty Abiodun (www.the-trees.co.uk)

    Traduction et relecture: Catherine Dauvergne-Newman, Camille Pillon et Siobhan Cassidy

    Impression: Russell Press Ltd

    Avis de non-responsabilit

    Le prsent document a t prpar pour IHP+. Re-Action! et ses partenaires de consortium nassument aucune responsabilit en ce qui concerne les consquences que pourrait avoir lutilisation de ce document dautres fins que celle pour laquelle il a t produit. Toute personne utilisant ce document ou sappuyant sur celui-ci aux fins susmentionnes accepte dindemniser Re-Action! pour toute perte ou tout dommage pouvant survenir. Le prsent rapport ne doit pas tre utilis dans le cadre dun autre projet sans vrification indpendante de sa pertinence dans ledit contexte et sans autorisation crite de Re-Action!

    Re-Action! nassume aucune responsabilit en ce qui concerne le prsent document vis--vis de toute partie autre que lentit au nom de laquelle il a t produit.

    Dans la mesure o le prsent rapport est fond sur des renseignements fournis par dautres parties, Re-Action! nassume aucune responsabilit en ce qui concerne toute perte ou tout dommage subi par le client, quil soit de nature contractuelle ou dlictuelle, caus par des conclusions fondes sur les donnes fournies par des parties autres que Re-Action! et ses sous-traitants au cours de la prparation de ce rapport.

  • ACRONYMES ET SIGLES

    BAD Banque Africaine de Dveloppement

    BM Banque Mondiale

    CE Commission Europenne

    CPIAvaluation politique et institutionnelle des pays (Country Policy and Institutional Assessment)

    DFIDMinistre britannique du Dveloppement international (Department for International Development)

    Fonds mondial Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme

    GAVI GAVI Alliance

    GBS Appui budgtaire global

    HMN Rseau de mtrologie sanitaire (Health Metrics Network)

    IHP+Partenariat international pour la sant et initiativs(International Health Partnership and Related Initiatives)

    JANS valuations conjointes des stratgies nationales (Joint Assessments of National Strategies)

    MoH Ministre de la sant (Ministry of Health)

    OCDE Organisation de Coopration et de Dveloppement conomiques

    OCDE-CAD Comit daide au dveloppement de lOCDE

    OMD Objectifs du Millnaire pour le Dveloppement (OMD)

    OMS Organisation Mondiale de la Sant

    ONU Organisation des Nations Unies

    ONUSIDA Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida

    OSC Organisation de la Socit Civile (OSC)

    PAF Cadre dvaluation de la performance

    PBAs Approches axes sur des programmes (Programme-Based Approaches)

    PD Partenaires de Dveloppement

    PFM Gestion des finances publiques (Public Financial Management System)

    PIUs Units de mise en uvre de projets (Project Implementation Units)

    RDC Rpublique Dmocratique du Congo

    RHS Ressources Humaines de Sant (RHS)

    SBS Appui budgtaire sectoriel (Sector Budget Support)

    SIGS Systme dinformation pour la gestion sanitaire

    SPMs Mesures de performance standard (Standard Performance Measures)

    SuRGGroupe de rfrence pour le passage lchelle suprieure de IHP+(IHP+ Scaling Up Reference Group)

    UNFPA Fonds des Nations Unies pour la population

    UNICEF Fonds des Nations Unies pour lenfance

    WHS Statistiques sanitaires mondiales (World Health Statistics)

  • 1.INTRODUCTIONPAGE 1

    RSUM EXCUTIFPAGE Vii

    AVANT-PROPOS DU GROUPE CONSULTATIF INDPENDANT DE IHP+RESULTSPAGE i

    3.PRINCIPAUX CONSTATS DE LENQUTE 2012 DE IHP+RESULTS PAGE 5

    3.1LES PAYS PARTENAIRES FONT-ILS PREUVE DE LEADERSHIP DANS LE DVELOPPEMENT DE PLANS ET DE CADRES POLITIQUES SANITAIRES, ET LES PARTENAIRES DE DVELOPPEMENT SUIVENT-ILS CE LEADERSHIP?PAGE 5

    3.2LES FONDS DESTINS LA SANT SONT-ILS EN HAUSSE ET LES SOURCES DE FINANCEMENT DEVIENNENT-ELLES PLUS PRVISIBLES?PAGE 10

    3.4LE SUIVI DE LA PERFORMANCE DU SECTEUR DE LA SANT EST-IL ASSUR DE MANIRE COLLECTIVE ET LES RSULTATS SANITAIRES SE SONT-ILS AMLIORS?PAGE 16

    3.3LA SOLIDIT DES SYSTMES NATIONAUX DE GESTION DES FINANCES PUBLIQUES ET DE GESTION DES ACHATS SAMLIORE-T-ELLE ET LES PARTENAIRES DE DVELOPPEMENT UTILISENT-ILS MIEUX CES SYSTMES?PAGE 13

    3.5LES PARTENAIRES DE DVELOPPEMENT ONT-ILS RALIS DAVANTAGE DE PROGRS DANS CINQ DES PAYS PARTENAIRES QUI SONTLES PLUS ANCIENS DE IHP+?PAGE 19

    4.CE QUE RVLENT LES DERNIERS CONSTATS QUANT LEFFICACIT DE LAIDE AU SECTEUR DE LA SANT DANS LES PAYS PARTENAIRES DE IHP+PAGE 21

    4.1SYNTHSE DE LA PERFORMANCE DES PAYS PARTENAIRES ET DES PARTENAIRES DE DVELOPPEMENTPAGE 21

    4.2DISCUSSIONPAGE 23

    5.CONCLUSIONSPAGE 29

    6.RECOMMANDATIONSPAGE 31

    2.COMMENT CE RAPPORT DE LA PERFORMANCE A T RALISPAGE 3

    TABLE DES MATIRES

  • AVANT-PROPOS DU GROUPE CONSULTATIF INDPENDANT DE IHP+RESULTS

    Le Partenariat international pour la sant (IHP+, International Health Partnership) et les initiativs aparentes agissent conformment aux engagements souscrits par les partenaires de dveloppement et les pays dans le cadre de la Dclaration de Paris sur lefficacit de laide, y compris ceux pour une transparence accrue et une redevabilit mutuelle. En vertu de laccord de partenariat IHP+, le groupe IHP+Results mne le suivi des efforts entrepris afin de mettre en uvre ces engagements. En tant que membres du Groupe consultatif indpendant dIHP+Results, nous avons utilis nos commentaires et rflexions sur les prcdents rapports pour mettre des observations sur le prsent Rapport de suivi de IHP+, mettant laccent particulirement sur la mthodologie, la porte et la pertinence dudit rapport.

    Lapproche de IHP+Results a surtout t axe sur la documentation des pratiques qui ont t utilises par les pays et les partenaires de dveloppement signataires en vue remplir les engagements consentis dans le cadre de IHP+. Nos observations au sujet de ce troisime rapport annuel de IHP+Results portent sur des questions importantes non seulement en regard des activits de IHP+ mais aussi de la Dclaration de Paris et de lAccord de Partenariat de Busan de 2011:

    Le processus de suivi est-il suffisant?

    Quest-ce qui peut tre dit quant la performance relle des signataires de IHP+?

    De quelle faon les rsultats de ce Rapport peuvent-ils tre mis en pratique et quelles donnes supplmentaires sont ncessaires?

    Observations sur la mthodologie utilise par IHP+Results

    Dans nos prcdentes observations, nous avions dj fait tat des divers dfis dordre mthodologique que IHP+Results tentait de rsoudre. Lintroduction, dans le Rapport annuel 2011, dindicateurs standardiss nombre dentre eux tirs de la Dclaration de Paris reprsente lamlioration mthodologique la plus importante. Dautres dfis navaient pas pu tre rsolus ce moment-l, et ces mmes insuffisances mthodologiques persistent. Parmi les plus importantes, on peut citer: (1) labsence dun systme de vrification pour les donnes auto-dclares par les signataires qui soumettent des rapports, et (2) les taux levs de non-respect des engagements en matire de rapport de la part de nombreux signataires, quils soient des partenaires de dveloppement ou des pays. Dautres limitations concernent le nombre rduit dindicateurs, le manque dinformations qualitatives pour dcrire de faon tangible lvolution des pratiques en matire daide, et un rendu insuffisant du rle et de limplication de la socit civile dans tous les aspects de la coopration pour le dveloppement au service de la sant. Nous mettons laccent sur ces proccupations afin dorienter les prochaines rvisions du systme de suivi.

    En dpit de ces limitations, le systme de suivi actuel contribue de manire importante au IHP+ et permet, en outre, de stimuler lamlioration de lefficacit de laide au dveloppement en gnral. Nous applaudissons la participation accrue des signataires ce troisime examen par rapport aux deux annes prcdentes. Dautre part, nous remarquons que, dans de nombreux cas, les signataires ont fait tat de leurs mauvais rsultats par rapport aux objectifs, fournissant ainsi des indications quant lintgrit des donnes auto-dclares. Linterprtation des donnes a t de meilleure qualit, IHP+Results ayant utilis des ressources et des indicateurs supplmentaires afin deffectuer des triangulations pour certains des rsultats, comme par exemple tudier lutilisation des services de consultations externes comme valeur de substitution pour le renforcement des systmes de sant.

    i

  • En dpit de ces limitations, le systme de suivi actuel contribue de manire importante au IHP+ et permet, en outre, de stimuler lamlioration de lefficacit de laide au dveloppement en gnral. Nous applaudissons la