&(175( '·(175$Í1(0(17 $8 &20%$7 %$7$,//21 '( &+$66( .Un sous-groupement tactique interarmes...

download &(175( '·(175$Í1(0(17 $8 &20%$7 %$7$,//21 '( &+$66( .Un sous-groupement tactique interarmes (SGTIA).

of 8

  • date post

    10-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    213
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of &(175( '·(175$Í1(0(17 $8 &20%$7 %$7$,//21 '( &+$66( .Un sous-groupement tactique interarmes...

  • CENTRE DENTRANEMENT AU COMBAT

    1er BATAILLON DE CHASSEURS

    - DOSSIER DE PRESSE -

  • 1

    Sommaire

    Le CENTAC-1er BC au cur de lentranement oprationnel, page 2 Un centre dentranement spcialis, page 2 Une prparation au plus prs de la ralit des combats, page 3 La force adverse, un ennemi dploy, page 3 La simulation, ralisme des situations, page 3 Sentraner avec la 3e dimension, page 3

    Le CENTAC-1er BC, nouvel hritier des traditions Chasseurs, page 4 Les traditions Chasseurs, page 5 La tenue, page 5 Drapeau et fanions, page 5 Fait darmes, page 5 Vocabulaire spcifique, page 7

    CENTAC-1er BC Camp militaire

    Case 1 10230 Mailly le camp

    Centre dentranement au combat -

    1er bataillon de chasseurs,

    Command par le lieutenant-colonel Pierre-Alain ORDAS,

    chef de corps

  • 2

    Le CENTAC-1ER BC au cur de lentranement oprationnel

    Rotation des sous-groupements tactiques interarmes du 2e rgiment tranger dinfanterie au Centre dentranement au combat 1er bataillon de chasseurs dans le cadre de lexercice BNE. Mars 2017. A.DUMOUTIERarme de Terre/CENTAC-1er BC

    Un centre dentranement spcialis : Au lendemain de la 1re guerre du Golfe (1990-1991), les forces franaises dcident daccrotre le ralisme de leur entranement oprationnel. En 1993, un Centre dentrainement exprimental (CENTEX) est cr Mailly-le-camp. Sa mission : tudier les caractristiques dun futur centre dentranement des units de blinds et dinfanterie du niveau sous-groupement, soit jusqu 200 hommes. Aprs trois annes dexprimentations, le CENTEX est oprationnel. En 1996, il devient le centre dentranement au combat (CENTAC). Aujourdhui, la mission principale du CENTAC 1er BC reste identique : la prparation oprationnelle. Sa spcialit : entraner les units des forces terrestres (armes de mle, dappuis et de soutien) aux fondamentaux du combat interarmes au sein dune entit de circonstance. Cette unit est forme de diffrentes compagnies (blinds, dinfanterie, dartillerie, etc.). Son nom ? Un sous-groupement tactique interarmes (SGTIA). Actuellement, le CENTAC-1er BC entrane jusqu trois SGTIA par rotation , cest--dire par priode de 15 jours. Sur le terrain, chaque commandant de SGTIA (du niveau capitaine) et chaque section (un SGTIA est compos de 5 sections denviron 30 soldats chacune) sont encadrs par un observateur-arbitre-conseiller du CENTAC-1er BC. Cet homme de terrain, ayant acquis une exprience oprationnelle, suit, guide et analyse les dcisions prises par le commandant du SGTIA. La pdagogie progressive est le matre mot du CENTAC 1er BC. Chaque anne, ce sont plus de cinquante SGTIA, composs dunits des forces terrestres venues de toute la France, qui ralisent leur prparation oprationnelle au CENTAC-1er BC. Centre dentranement spcialis, le CENTAC 1er BC permet aux forces terrestres de conserver un niveau oprationnel socle pour tre engag en opration extrieure.

  • 3

    Le CENTAC-1ER BC au cur de lentranement oprationnel

    La force adverse (FORAD) dploy sur le terrain pendant une rotation. C.DENIMALarme de Terre / CENTAC-1er BC

    Une prparation au plus prs de la ralit des combats : Le CENTAC 1er BC permet une prparation oprationnelle au plus de la ralit des combats grce un ennemi dploy sur le terrain, reprsent par une force adverse (FORAD) et lutilisation de simulateurs unique en France : OPOSIA et CENTAURE.

    La force adverse, un ennemi dploy : Depuis juillet 2016, le CENTAC 1er BC travaille en coopration avec le 5e rgiment de dragons (5e RD), galement bas Mailly- le -camp. La force adverse est arme par deux compagnies du 5e RD quipes darmement et de vhicules utiliss en opration extrieure : armes lgres dinfanterie (FAMAS), vhicules blinds de combat dinfanterie (VBCI), chars Leclerc

    La simulation, ralisme des situations : Lors dune rotation, la premire semaine dentranement est consacre aux rappels thoriques des fondamentaux du combat interarmes via loutil de prparation oprationnelle des sous-groupements tactiques interarmes (OPOSIA). Systme de simulation virtuelle, OPOSIA plonge les commandants de sous-groupements tactiques interarmes (SGTIA), leurs subordonns directs et leurs appuis dans un univers virtuel 3D des plus ralistes (terrain, mto, systmes darmes, ennemis, etc.) tout en utilisant leurs moyens de communication oprationnels. Ralis sous matrise douvrage de la Direction gnrale de larmement (DGA) par Thals, loutil de prparation oprationnelle des sous-groupements tactiques interarmes (OPOSIA) a t mis en place au CENTAC 1er BC en 2013. La deuxime semaine, les SGTIA sont dploys sur le terrain. Un autre type de simulation est alors employ : la simulation instrumente ou live simulation. Dans le cadre dun systme central appel CENTAURE, chaque tir de combat est alors simul, reproduisant les tirs directs et leurs effets selon le niveau de protection balistique : bless lger, bless grave, tu, vhicule partiellement dtruit, dtruit, etc. Les informations sont transmises en temps rel aux observateurs-arbitres-conseillers du CENTAC-1er BC, aux militaires touchs, au centre oprationnel do est ralis lanimation, le pilotage des actions puis les analyses. Sentraner avec la 3me dimension : Lespace arien au-dessus du camp dentranement de Mailly offre la possibilit dintgrer des moyens 3D la manuvre terrestre : entranements de tirs sol-sol, exercices dappui arien rapproch ou Close air support, participation des hlicoptres de larme de Terre et ventuellement des avions de larme de lAir. Le CENTAC-1er BC participe galement la prparation oprationnelle des units travers la ralisation de stages PROTERRE destins aux units hors armes de mle, lentranement au tir toutes les armes (de larme lgre dinfanterie au missile MILAN), etc.

  • 4

    Le CENTAC-1ER BC, nouvel hritier des traditions chasseurs

    Un dtachement du Centre dentranement au combat - 1er bataillon de chasseurs, aux ordres du lieutenant-colonel Pierre-Alain ORDAS, chef de corps, lors de la crmonie dans la cour du chteau de Vincennes loccasion de la Sidi Brahim, le 16 septembre 2017.

    A.BRUNET@arme de Terre/16e BC

    Afin dassurer la modernisation des groupements tactiques interarmes, daccrotre leur efficacit et leur protection, larme de Terre a lanc le programme Scorpion (Synergie du Contact Renforce par la Polyvalence de linfovalorisatION) en 2014. Ce programme, incluant le dveloppement de nouveaux quipements, conduit la cration dun rgiment exprimental en juillet 2016 : le 5e rgiment de dragons (5e RD). Cette unit, dissoute en 2003, renait donc Mailly le camp. Consquences de ce changement : la restructuration de la plateforme de Mailly, les changements dappellation et de structure du centre dentranement au combat (depuis 2009, ltendard et les traditions du 5e RD taient confis au CENTAC) dsormais baptis Centre dentranement au combat 1er bataillon de chasseurs. Faire renatre le 1er bataillon de chasseur Mailly le camp nest pas anodin. Au regard de lhistoire, cette unit glorieuse est fortement marque par la Champagne. N Vincennes en 1840, il sinstalle Troyes en 1902. Il ne quittera la ville quen 1913. Il retrouve la terre de Champagne en 1956 lorsquil rejoint la garnison de Reims. Il y restera jusqu sa dissolution, en 1992. Aujourdhui, le 1er BC a retrouv ses racines Mailly le camp grce au CENTAC-1er BC. Crs en 1837, les chasseurs pied, troupes de choc, constituent lune des plus anciennes subdivisions de linfanterie. Leur particularit : des traditions uniques dans les armes que les hommes et femmes du CENTAC-1er BC partagent et font vivre dsormais.

    mailto:A.BRUNET@arme

  • 5

    Le CENTAC-1ER BC, nouvel hritier des traditions chasseurs

    Les traditions chasseurs :

    La tenue : Ce qui distingue le chasseur des autres armes de larme de Terre est sa tenue bleue passepoil jonquille. Une tenue sombre, daspect svre mais lgant pour une troupe dlite, selon le crateur des chasseurs, le Duc dOrlans.

    Drapeau et fanions : Pour tous les bataillons de chasseurs ( pied et alpins), il nexiste quun seul drapeau dcor de la Lgion dhonneur (prise Solfrino, le 24 juin 1859), de la Mdaille militaire (premier drapeau franais recevoir cette distinction la suite de la prise d'un drapeau allemand au combat de Saint-Blaise, le 14 aot 1914), de la croix de guerre 1914-1918 avec palme (reprsentant les 262 citations enleves par les bataillons de chasseurs au cours de la Grande guerre), de la croix de guerre 1939-1945 avec palme (reprsentant les citations gagnes par les bataillons au cours de la campagne 39-40 et des combats de la Libration), de la croix de guerre norvgienne avec glaive (mrite par les 6 bataillons de chasseurs qui ont particip aux oprations en Norvge, en 1940), de la fourragre aux couleurs de la Lgion dhonneur. Douze batailles y sont inscrites : ISLY, 1844 - SIDI-BRAHIM, 1845 - SEBASTOPOL, 1854-1855 - SOLFERINO, 1859 - EXTREME-ORIENT, 1855-1888 - MADAGASCAR, 1895 MAROC, 1912-1914 / GRANDE GUERRE, 1914-1918 - NORVEGE, 1940 - BLAREGNIES, 1940 - LES GLIERES, 1944 - INDOCHINE, 1950-1952. A chaque bataillon appartient un fanion. Celui du 1er bataillon de chasseur est conserv dans le bureau du chef de corps du CENTAC 1er BC. Fait darmes, les combats de la Sidi Brahim : Le fait darmes clbr chaque anne par tous les bataillons de chasseurs est la Sidi Brahim dont les combats ont eu lieu les 23,24 et 25 septembre 1845. En 1830, le gouvernement franais se lance dans la conqute de lAlgrie. En 1839, lemir algrien Abd-el-Kader, avec qui un trait damiti est sign, dclare pourtant la guerre aux Franais. Ds le dbut du mois de septembre 1845, ce dernier, rfugi au Maroc, entreprend de soulever les tribus algriennes. Le 21 septembre, les militaires franais sont entrans dans un traquenard.