100 - fnac-static.com

of 24 /24
100 émotions activités pour mieux vivre ses 3-10 ans Gilles Diederichs

Embed Size (px)

Transcript of 100 - fnac-static.com

3-10 ans
Gilles Diederichs
introduction Les émotions sont les reflets exacts de ce que vivent nos enfants à chaque instant. Ces 100 fiches vont les aider à connaître et à potentialiser ce qu’ils expérimentent dans les quatre grandes catégories d’émotions que sont la tristesse, la peur, la colère et la joie, et vous permettre de les guider, dans ces moments, vers des solutions constructives.
Vous aurez rarement besoin d’un matériel important. Les instructions sont directes, la durée de l’activité est indiquée. Votre présence sera toujours requise. Dans chaque type d’émotion, les activités sont classées selon trois thèmes différents. Ainsi l’altruisme, la solidarité et la créativité aideront-ils à développer les racines de la bienveillance et de la positivité. Le déstress, l’apaisement émotionnel et la méditation faciliteront la maîtrise de la colère. La confiance en soi, l’aptitude au bonheur et le dynamisme auront raison de la tristesse. Et apprendre à rester constructif, à se relaxer et à maîtriser les techniques d’endormissement dissipera peurs et anxiétés…
Toutes les activités proposées peuvent être réalisées par des enfants âgés de 3 à 10 ans, mais vous pourrez toujours les adapter un peu en fonction de chacun.
sommaire
Avant de commencer… Pour faciliter votre choix, référez-vous aux pictogrammes suivants :
Temps minimum nécessaire
Demande un peu d’intimité et/ou un endroit calme
Activité devant être menée à l’extérieur
Activité dans une pièce spécifique de la maison (chambre, cuisine, salle de bain)
Demande un minimum de matériel
Activité recommandée à titre préventif (avant que l’émotion ne survienne) ou à proposer en découverte.
10’
tristesse La tristesse vient souvent d’une perte de confiance dans ses propres capacités, d’un manque d’égards, ou de la difficulté à faire face à des déceptions ou à des formes d’abandon. Il est donc indispensable de reprendre confiance en soi et de créer des fondations au cœur de lesquelles l’estime de soi ne peut pas être atteinte. L’aptitude au bonheur est le moteur de la confiance, et savoir utiliser ce que l’on vit pour grandir harmonieusement est le but pédagogique de ces exercices. Poser des mots sur ses tristesses, c’est déjà un premier pas pour évoluer ; apporter un éclairage sur la manière d’y réagir en est un second ; avancer est la solution qui en découle naturellement. Tout cela est renforcé par des activités permettant de retrouver une force mentale et physique, donnée indispensable pour se lancer de nouveau tout sourire dans la vie active au quotidien.
sommaire
Aptitude au bonheur (n° 10 à 18)
Dynamique (n° 19 à 25)
1
principe Sous votre surveillance, l’enfant réalise très facilement un dessert, qu’il partagera avec bonheur.
bienfaits Le fait d’avoir ses pensées mobilisées par une recette gourmande qui fait rêver est un moteur suffisant pour éprouver un autre type d’émotion. Ici, la joie de faire soi-même et de partager apprend à l’enfant qu’il peut influer sur son ressenti présent.
Les petits plaisirs de la vie
Variante Vous pouvez aussi ajouter des mor- ceaux de fruits confits (orange, ci- tron…).
30’
1
1. Fais fondre dans une poêle antiadhésive le sucre glace avec les amandes. Quand les amandes sont légèrement grillées et le sucre fondu, ajoute le chocolat.
2. Mélange jusqu’à ce que les amandes soient bien enrobées, puis forme rapidement des petits tas à l’aide de 2 cuillères à café et pose-les sur du papier sulfurisé. Mets-les au réfrigérateur.
3. Déguste ton dessert au bout d’1 heure. Il se conserve très bien au frais dans une boîte hermétique.
Les petits plaisirs de la vie
30’
Un four, une poêle antiadhésive, 250 g d’amandes effilées, 2 cuillères à soupe de sucre glace, 200 g de chocolat noir en morceaux, du papier sulfurisé.
peur Les peurs sont parfois soudaines, prévisibles ou non, ancrées depuis longtemps… Elles détruisent la tour de l’équilibre psychologique, et très souvent limitent l’envie d’expansion que voudrait vivre l’enfant. Il peut avoir du mal à localiser ces peurs, à les gérer, et surtout à en parler ! Ces activités vont donc l’aider à « mettre au grand jour » ce qu’il ressent, à nommer, et à amorcer une évolution vers le mieux-être, à profiter de chemins « concrets » pour aplanir ces terrains pénibles. Dans ce but, la relaxation, avec l’initiation à la maîtrise du souffle et du mouvement, sera très profitable. La peur paralyse les sens et glace le sang. Le sommeil, qui souvent pâtit de ces désordres internes, sera facilité par la pratique d’activités ludiques et créatives, et la positivité demeurera une base obligatoire pour reconstruire un monde intérieur harmonieux. C’est un véritable apprentissage intérieur, qui se fera pas à pas dans le temps, et utile pour toute la vie !
sommaire
26
principe L’enfant pose des mots sur ses peurs et s’engage dans la recherche d’une solution pour réagir.
bienfaits Il est important que l’enfant considère ses peurs comme des émotions tout à fait normales. Il ne s’agit pas de combattre un ennemi, puisque c’est l’enfant qui crée ces peurs ; il est donc nécessaire qu’il comprenne que s’il les crée, il peut aussi s’en débarrasser en choisissant seul un moyen d’action.
Même pas peur !
Astuce Parlez aussi de vos propres peurs et de la façon dont vous vous y prenez pour réagir.
30’
26
Même pas peur ! 1. Tu as parlé de peurs il y a quelques jours. Peux-tu m’en reparler maintenant ? Bien… Je te propose d’en faire quelque chose de constructif.
2. Tu sais, pour se séparer progressivement des peurs, il est intéressant de faire ce petit exercice : a) Commence par mettre des mots sur ta peur du moment… b) Raconte comment tu la ressens en toi. Peux-tu me dire si tu as mal au ventre, au cœur... ? c) Est-ce un vrai danger ? Ou est-ce que tu t’imagines que cela peut en devenir un ? d) Si c’est un vrai danger, que faut-il faire, à ton avis, pour l’empêcher d’arriver ? Si c’est toi qui penses que cela peut devenir un dan- ger, que faut-il faire pour l’empêcher ? e) Dans les deux cas, tu es capable d’en parler et de trouver des solutions. C’est très bien, tu réagis comme il le faut ; donc, maintenant, je t’aide à mettre en place la solution que tu as choisie.
30’
colère La colère anéantit les défenses immunitaires de l’enfant, sabre l’équilibre émotionnel et vide durablement les reins. Le système nerveux s’en trouve fragilisé, ce qui rend difficile, pour l’enfant, un rétablissement mental instantané et finit par amplifier le mal-être qu’il ressent. Même s’il se croit costaud, son organisme s’épuise vite, d’autant plus s’il a une vie désordonnée et unealimentation mal équilibrée, ou s’il lutte contre l’endormissement, avec une vision et une concentration amoindries par les écrans… Les exercices de déstress immédiat, d’apaisement progressif, la méditation et la respiration rythmée aideront l’enfant à se « centrer » dans le présent, qu’il percevra alors à travers le prisme d’une attention pacifiée et surtout d’un espace protégé, propice au développement de sa bienveillance. Ainsi se retrouvera-t-il en mesure de faire preuve de calme et de tempérance.
sommaire
Apaisement émotionnel (n° 59 à 67)
Méditation (n° 68 à 75)
51
principe L’enfant expulse sa nervosité par la respiration.
bienfaits Immédiatement, l’enfant évacue le trop-plein de nervosité, s’apaise émotionnellement, et son humeur devient constructive.
Dominer le volcan
Astuce Pratiquez cette activité avec lui, afin de bien l’accompagner dans son changement d’humeur.
10’
51
1. Tiens-toi debout face à moi, jambes un peu écartées, bras le long du corps, et respire tranquillement.
2. Imagine que tu es un volcan ! Dans ton ventre bouillonne une grande quantité de lave ! Pose tes paumes de mains sur ton ventre, inspire en sortant le ventre et expire en le rentrant, puis recommence au moins deux fois !
3. Maintenant, prends une grande inspi- ration tout en tendant lentement tes bras au-dessus de ta tête. En fait, la lave monte, monte… et boum ! Au moment où tu souffles, plie ton buste et balance tes bras en avant vers le sol. La lave sort du volcan !
4. Recommence encore deux fois : la lave monte… et jaillit ! Ensuite, respire calmement en sortant et rentrant ton ventre comme au départ… Tu es déjà plus calme !
Dominer le volcan
10’
joie Un enfant peut être ou ne pas être naturellement joyeux. L’important est qu’il puisse un jour consciemment utiliser cette énergie au quotidien, en faire un langage, et entretenir cette humeur dans l’intention de la partager et d’en diffuser les bienfaits. Cette démultiplication mentale et physique le rendra beaucoup plus résistant dans le temps à l’usure ou à l’oxydation que peuvent provoquer les autres émotions, dont il fera forcément l’expérience dans son existence. La joie libère les endorphines, hormones du bonheur, elle se communique vite, et dénoue rapidement des nœuds de communication parfois complexes qui freinent la résolution de problèmes. Le rire est aussi le moyen le plus direct de « couper en deux » une humeur désagréable trop envahissante. Cet apprentissage est fondé sur l’éveil créatif, l’altruisme et la solidarité, et ces activités vous permettront d’en jeter les bases !
sommaire
Altruisme (n° 85 à 92)
Solidarité (n° 93 à 100)
76
principe L’enfant fabrique un masque qui représente des émotions joyeuses.
bienfaits L’enfant utilise sa créativité pour exprimer et se défaire de ses émotions trop envahissantes en choisissant la plus joyeuse.
Le masque de mes émotions
Astuce Aidez votre enfant pendant la fabrication du masque.
20’
76
1. Choisis un masque que tu as envie de porter et qui représente une émotion de joie. Par exemple, un tigre avec ses bébés ou un chiot qui s’amuse !
2. Tu as choisi le tigre, alors dessine sa tête sur la feuille jaune. Dessine les yeux, puis perce-les et découpe-les. Fais-lui de gros sourcils ! Dans les autres feuilles de cou- leur, découpe des morceaux de papier noirs, blancs, marron… et colle-les pour représen- ter des zébrures… Maintenant, je t’aide à accrocher un fil derrière le masque pour qu’il puisse tenir sur ta tête.
3. Tu as choisi le tigre parce que tu as envie de te montrer sous un aspect sauvage mais heureux, alors mets le masque, imite le tigre qui joue avec ses petits et raconte pourquoi et
comment un animal sau- vage est capable de la plus grande des tendresses !
Des feuilles de dessin épaisses et de couleur, de la colle, des ciseaux, des crayons, du fil.
Le masque de mes émotions
20’
Aidez-les à trouver des solutions constructives pour dépasser les petits tracas du quotidien. Ensemble, apprenez par le jeu à reconnaître
les émotions et à les apprivoiser en douceur.
Sur le recto de la fiche, les parents découvrent le bienfait de l’activité. Au verso, l’enfant
lit les étapes du jeu. Une grande partie des activités n’a pas besoin de matériel afin
de se lancer dès que l’émotion pointe le bout de son nez !
100 activités ludiques et pratiques pour apaiser l’ambiance à la maison : expression
de ses sentiments, jeux d’imagination, exercices de respiration, yoga, massages…
www.mangoeditions.com
Un éventail indispensable pour parer à toutes les émotions des enfants !
Tristesse Peur colèrejoie