© Olivier Ouadah - SGDF .vivre la sobriété heureuse. ... Vers la sobriété heureuse, Actes Sud,

download © Olivier Ouadah - SGDF .vivre la sobriété heureuse. ... Vers la sobriété heureuse, Actes Sud,

of 5

  • date post

    11-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    214
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of © Olivier Ouadah - SGDF .vivre la sobriété heureuse. ... Vers la sobriété heureuse, Actes Sud,

  • AZIMUT No 33 MAI 2013

    Quand on revient de camp,on trouve son lit encore plus douilletquavant. Dire quavant on ne sen

    rendait mme pas compte ! Charles, 8 ans

    Le plus dur, cest de se passerde la console et de lordinateur

    pendant 3 semaines.Mais finalement on sy fait

    Nicolas, 16 ans

    Chez les guides au moins, on nevient pas avec son dernier jean la mode. Trop risqu de toutes

    faons ! On a tous la mme chemiseet finalement, cest plus simple

    Sgolne, 13 ans

    25

    La sobrit est un mot dadulte pour dire ce quune jeannette ou mme un farfadet sait dj du haut de sacourte exprience : quand on campe, le confort nest pas le mme qu la maison. Mais quand on campe, lescopains avec qui on dort sous la tente, le couteau quon utilise pour la premire fois dans bien des situations,la table feux sur laquelle on fait bouillir la marmite, offrent des souvenirs simples mais inoubliables. Parceque, dbarrass du superflu, on se recentre sur lessentiel : le bonheur de vivre une aventure ensemble.

    Dossier coordonn par Emmanuelle Audras

    Dossier educatif,

    La sobrit,sans modration !

    Olivier Ouadah - SGDF

    Azimut33_Scout_1 14/05/13 18:54 Page25

  • 2626

    Choisir une sobrit gourmande cestchoisir rsolument le plaisir dtreensemble, le bonheur de choisir sa vie, legot du vrai, du frais, au dtriment dutout, tout de suite, des standards publi-citaires et des rflexes individualistes.Choisir la sobrit gourmande cest fairele choix de moins de choses pour plusde relations, de moins davoir pour plus dtre .Pour nous qui aimons vivre aufond des bois, faire un tel choix, cestchoisir le scoutisme, tout simplement !Depuis plus de cent ans, le camp scoutest un incroyable espace dducation la sobrit. Qui a particip aux diffrentsservices de la vie de camp, sait que laqute de leau et du bois na pas sonpareil pour faire lexprience des limitesdes ressources naturelles, pour ressentirle lien la nature nourricire, et pour inter-roger son rapport nos modes deconsommation Le camp scout permet de rinventer unconfort, lui aussi sobre et gourmand !Sobre, parce que dcidment la terreest basse le soir la veille, parce que

    Les mille saveurs de la sobritOn aspire tous une vie bien pleine. Une vie qui nous permette de profiterde tout. Une vie sans limites. Manque de chance, lpoque est la sobrit.Alors, qu cela ne tienne ! Contournons lobstacle. Faisons le choix, en campscout, dune sobrit gourmande. Pour ne rien lcher dune vie bien pleine,pour ne pas se priver de profiter de tout, pour repousser les limites.

    quand il pleut, bah on est mouill !. Maisgourmand, parce que le rti de porc lananas, mme un peu cram, a la saveurde la vie dquipe, parce que les cinq litresdeau chaude de la douche solaire sontle luxe du retourdexplo. Ce confortsobre et gourmand ducamp scout rvle etlve lesprit dquipeet la fraternit, stimuleet provoque crativitet dbrouillardise, faitnatre et grandir le bon-heur et la joie de vivre,veille lhumilit. Bref, il est en lui-mmele premier ducateur. condition quechefs et cheftaines permettent aux jeunesde le vivre puis den prendre la mesure etden dire le sens avec leurs mots. Cestainsi que le camp scout fait grandirchaque jeune, permet chacun deux dese construire, de devenir artisan de sonpropre dveloppement.Le camp fonde le succs de la mthodeducative du scoutisme, lui faisant tra-

    verser les ges en adaptant son intentionet ses messages son poque : si laquestion sanitaire et lhygine corporelletait centrale au dbut du XXe sicle, lasobrit gourmande! est certainement

    le dfi que nous devonsrelever aujourdhui. En serfrant saint FranoisdAssise, le pape Franoisclaire dun jour nouveaule sujet, mettant en avantles exigences vang-liques de simplicit et dat-tention aux plus pauvres.De mme, travers le

    Pacte civique, la socit civile fait de lasobrit un des quatre impratifs pourrefonder la dmocratie, affirmant qutresobre, cest conomiser les ressources,vivre de faon solidaire et distinguer les-sentiel du superflu. Vive la sobrit gour-mande du camp scout !

    Hubert Pnicaud,responsable de groupeND Mantes-en-Yvelines

    AZIMUT No 33 MAI 2013

    La sobrit -gourmande ! -

    est le dfi releveraujourdhui

    par le scoutisme

    Olivier Ouadah - SGDF

    Azimut33_Scout_1 14/05/13 18:54 Page26

  • AZIMUT No 33 MAI 2013 27

    Donne-nous aujourdhui notre pain de ce jourDemander Dieu, recevoir de Lui le pain de chaque jour : la demande de Jsus dans laprire du Notre Pre renvoie dans la Bible lpisode de la manne au dsert. Libr delesclavage, le peuple dIsral, conduit par Mose, affronte la difficult du dsert. Le peupledoit choisir entre lesclavage dgypte et ses rves de marmites pleines de viande, ou salibert nouvelle, avec pour seule nourriture la manne, un sobre pain au got de miel qui vale nourrir au dsert pendant 40 ans. La manne, cest le nom que la Bible donne une sobritconfiante, vcue jour aprs jour. Ce pain se ramasse chaque matin, sans pouvoir accumulerles rserves. Chacun reoit ce quil lui faut, ni plus, ni moins, et pour aujourdhui. Cestlaliment symbole de la libert. Dans nos socits dhyperconsommation, de quelles dpen-dances faut-il encore nous librer ? Faire confiance, au jour le jour, apprendre vivreensemble selon une nouvelle sobrit : cest lexprience faite par le peuple dIsral dansla Bible, nourri par la manne, sobre pain, donn par Dieu.

    Pre Henri Michardire,aumnier national Pionniers-Caravelles

    En quoi la modration est-ellesource de libert et de bonheur,selon vous?Je constate que nous vivons dans unpays matriellement prospre, et pour-tant en dtresse, en croire les consom-mations considrables danxiolytiques.Notre socit dite moderne repose surlidologie du toujours plus, attise parles stratgies publicitaires, qui crent uneinsatisfaction permanente. On possdeune belle bagnole, mais on en veut uneautre. Or, lavoir excessif est au dtrimentde ltre. La sobrit aide se dbarras-ser du superflu, pour profiter de ce quona dj.

    Comment ce message peut-iltre entendu, dans notre socitdu tout, tout de suite etde la surconsommation?Les jeunes qui viennent travailler dansnotre ferme en Ardche nous demandentsouvent pourquoi nous nachetons pasune exploitation plus grande. Peu peu,ils dcouvrent que tout en nous occupantde nos terres, nous nous offrons destemps conviviaux, qui nourrissent notre

    cest relier son destin celui de la plante.Humus, humain, humilit, cest la mmeracine.

    Quelles nouvelles formes de crois-sance la sobrit propose-t-elle? Chiffres lappui, les petites entrepriseslocales sont globalement plus rentableset cratrices demplois que les grosses.Lide de dcroissance passe par la finde la logique financire, en limitant nosprtentions et en consommant locale-ment et sainement. Je ne suis pas npour faire monter un produit national brut,je suis n pour mexalter de la vie. Il esturgent de sortir de la surabondance pourvivre la sobrit heureuse.

    Propos recueillis parElisabeth Audras

    DANS LA BIBLE

    PAROLE DE CHERCHEUR

    Dossier educatif,

    La sobrit peut trefacteur de progrs

    La rcolte de la manne, huile sur bois de chne,de Dirk Bouts (1415 -1475), peintre nerlandaisde lpoque des primitifs flamands.

    Pierre Rabhi, agriculteur, penseur et crivain, est lun des pionniers de lagriculturebiologique en France. Dorigine algrienne, il vit en Ardche et il a fond en 2006lassociation Colibris, pour aider chacun construire, son chelle, de nouveauxmodles de socits fondes sur lautonomie, lcologie et lhumanisme. Reconnuexpert international pour la scurit alimentaire, il milite pour la sobrit commeprincipe de civilisation, dans un meilleur respect de la Terre et des tres humains.

    La joie, il faut la cultiver

    intriorit, et qui les rendent heureux, euxaussi. La joie, nous lavons potentielle-ment en nous, il faut la cultiver.

    En quoi une socit modre, quisappuie sur le bien-tre plutt quela recherche du profit tout prix,est-elle porteuse davenir?La crise actuelle nest pas qucono-mique, elle est humaine, profonde, etncessite un largissement des champsde conscience, parce quil ny a pas deressources infinies sur une plante finie.Lagriculture biologique, qui limite lpui-sement des ressources, est en phaseavec les ralits du monde daujourdhui.Il y a un espace donner des valeursqui ne sont pas uniquement montaires.

    La notion de sobrit soppose-t-elle au progrs?Il faut dfinir ce quon entend par progrs.Sil sagit de savoir smerveiller devantla beaut de notre Terre, cette magnifiqueoasis, et non de la voir comme un gise-ment de ptrole ou de gaz, alors lasobrit est facteur de progrs. Cultiversa terre, lamliorer en utilisant lhumus,

    lireVers la sobritheureuse, Actes Sud,avril 2010.

    voirAu nom de la terre,film documentaireconsacr PierreRabhi, en sallesdepuis le 27 mars.

    Patrick Lazic

    DR

    Azimut33_Scout_1 14/05/13 18:54 Page27

  • 28 AZIMUT No 33 MAI 2013

    Vivre la sobrit en camp,est-ce que a veut dire partirsans tlphone portable?

    AU CUR DES MATRISES

    Adolescence et sobrit ne font pas spontanment bon mnage,alors que la sobrit fait partie intgrante du projet du scoutisme.Comment, en camp ou en week-end, apporter des rponsesadaptes aux tiraillements que cela peut provoquer ?

    Dossier educatif,

    Par Emmanuelle Audras

    Vivre un camp de scoutisme, cestdabord vivre une exprienceextra-ordinaire, au premier sens dumot. Comme en 2013 vivre sans tl-phone portable relve de lexception,on est tent de dire que passer deuxou trois semaines sans tlphone, cestextraordinaire ! Pour autant, le scout,la guide ne refuse pas de vivre avecson temps. Sil garde la tte dans lestoiles, ses deux pieds restent bienancrs dans le monde daujourdhui.Vivre un camp de scoutisme, cest treinvit sortir de ses habitudes, voirede ses automatismes, du quotidien.Cest choisir de mettre en premi