« Mais s’il vous plaît, entrez dans Hendrix comme jamais vous ne l’avez jamais fait auparavant...

download « Mais s’il vous plaît, entrez dans Hendrix comme jamais vous ne l’avez jamais fait auparavant » (Melody Maker) « Stupéfiez vos oreilles, abasourdissez.

of 31

  • date post

    04-Apr-2015
  • Category

    Documents

  • view

    104
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of « Mais s’il vous plaît, entrez dans Hendrix comme jamais vous ne l’avez jamais fait auparavant...

  • Page 1
  • Mais sil vous plat, entrez dans Hendrix comme jamais vous ne lavez jamais fait auparavant (Melody Maker) Stupfiez vos oreilles, abasourdissez votre esprit, frappez-vous les paupires,
  • Page 2
  • La musique cest ma vie. Je veux allumer le monde. Les ondes musicales et sonores sont cosmiques quand elles vibrent et sagitent Jimi Hendrix Ce que lon connat de lui Un gnie visionnaire Bluesman, r&biste , rocker : un musicien complet Le guitar hero la carrire brve, poustouflante Un physique marquant Un look original et sauvage Une personnalit complexe et torture Un charisme explosif et hypnotique
  • Page 3
  • Doux, rserv, sensible et timide depuis son enfance solitaire, dsoeuvre et en manque affectif, il devient un adulte insaisissable et complexe Il cultive simultanment un personnage tourment par ses dmons du pass, en qute perptuelle, us par un rythme de vie effrn, et un caractre enjou, plaisantin, cool, dbonnaire, gnreux, franche, agrable dapproche et toujours attentive aux autres Dans le travail : ultra-perfectionniste et exigeant, assoiff de connaissances, de progrs, de russite et de reconnaissance Homme pacifiste, sengageant pour lgalit raciale et la paix dans le monde Ce que lon ignore de Jimi Hendrix Lorsque le pouvoir de lamour surpassera lamour du pouvoir, alors le monde connatra la paix J. Hendrix
  • Page 4
  • Sa famille Jimi Hendrix est n le 27 Novembre 1942 Seattle, sous le nom de Johnny Allen Hendrix. Il vit une enfance marque par la mixit de ses origines, par la misre familiale et affective, et par la prsence attractive de la musique ds son plus jeune ge. Des origines multi-ethniques : noires, blanches et Cherokee. Fils an dune famille trs modeste de 6 enfants, qui furent ballotts toute leur enfance par leur pre Al, (militaire, lectricien et jardinier), et leur mre Lucille, (belle femme la sant fragile et lquilibre psychologique instable). La vie familiale ne sera que disputes incessantes, absences rptes, bagarres dues lalcool, nombreuses sparations puis divorce. La musique, un refuge formidable : - Un balai en guise de guitare - Des disques de blues, de rhythm and blues, Duke Ellington, Count Basie, - Un concert dElvis Prestley, et un prche de Little Richard - Premire guitare acoustique offerte par sa tante (une seule corde) - Scolarit particulire : la posie, les arts et la science-fiction sont ses seuls centres dintrt. Il va peu en cours et prfre se promener dans les cours intrieures de son quartier o il apprend la musique en autodidacte, en coutant dautres musiciens jouer. - Premier groupe en guitare acoustique, les Velvetones - En 1959, son pre lui achte sa premire guitare lectrique et il intgre The Rocking Kings, avant de se faire virer du lyce pour absences rptes et retard scolaire irrattrapable
  • Page 5
  • Curieusement tout commence avec larme Mai 1961, plusieurs arrestations au volant de voitures voles. Pour viter le centre de dtention, Hendrix sengage dans larme, au 101 rgiment des parachutistes Rencontre amicale et musicale importante avec Billy Cox 1962 : Il se fait rformer de larme, en sinventant des maladies psychologiques imaginaires. Il dira toujours avoir t rform la suite dun accident Reste Nashville en attendant la sortie de Billy Cox. Il ne veut plus quune chose : pouvoir gagner sa vie en tant que musicien !
  • Page 6
  • t Premires musicales Premires tournes musicales dans le circuit des Chitlin avec Billy Cox puis Bobby Taylor and the Vancouvers. Concerts tous les soirs et premires prises damphtamines. Il ne vit dj plus que pour et par la guitare En 1963, il joue avec the King Casuals (B Cox), puis intgre le groupe de Little Richard (uniquement pour la guitare rythmique) 1964, New York : - nouvelle priode de galre dans les petites botes de Harlem notamment, avec des cachets non pays, des musiciens amateurs, et un public dubitatif - rencontres et jam session avec BB King, Otis Redding, Curtis Knight, Ike et Tina Turner, Son ambition et sa curiosit lui font approcher les grands pour les questionner avec avidit sur leur technique, et jouer avec eux en toute simplicit. 1965 : Il joue rgulirement avec les Isley Brothers, groupe de r&b, Curtis Knight et ses Squires, et avec Little Richard, mais se fait virer ds quil vole la vedette, quil fait acte dextravagance musicale, quil tente de mler le rock et le blues, ou quil ose mettre une chemise en satin qui le rend plus beau et visible que le chef ! Premiers enregistrements avec King Curtis Prgrinations dans Greenwich Village, la dcouverte de divers styles musicaux (Jazz de Coltrane, Folks songs de Dylan, blues-rock dAngleterre, ) et dexpriences de la drogue
  • Page 7
  • Les dbuts de carrire solo Dbuts timides avec son premier groupe intitul Jimmy James and the blue Flame, (petites botes de Greenwich Village 10 dollars le cachet) Rencontres des Beatles, des Stones, de Bob Dylan, et dcouverte par le public blanc Le Dylan Noir russit cette poque lamalgame entre blues, r&b, et rock Juillet 66 : rencontre avec Chas Chandler, bassiste des Animals. Dpart pour Londres en septembre la rencontre des scnes londoniennes, des grands noms de la musique (Clapton, Ginger Baker, Jack Bruce, ) et de son premier amour anglais Kathy Etchingham Octobre 1966 : Premire partie de Johnny Hallyday lOlympia Paris et en province avec son nouveau groupe Jimi Hendrix Experience (Noel Redding la basse et Mitch Mitchell la batterie) Dcembre 1966 : Enregistrement en studio de Hey Joe, signature avec Polydor Dans la foule, tourne de 3 mois dans tout le pays aux cts des plus grands. Jimi devient une vedette, mais aussi un musicien craint des autres rockeurs anglais.
  • Page 8
  • Hey Joe Premier single de The Jimi Hendrix Experience, Hey Joe est enregistr en dcembre 1966 et grav pour Polydor. Cette reprise de Billy Roberts, vocation du blues traditionnel, se classe immdiatement 4 dans les charts. - Construction carre (3 strophes aux phrases irrgulires cause des nombreuses interjections du chanteur) - Dbuts de phrase en interpellation brve, et acclration progressive du dbit de paroles et dornementation - Relation de tension-dtente cause par les jeux de questions rponses entre les musiciens et le chant - Utilisation de riffs : riff en walking bass chromatique, riff de guitare - Rfrence la blue note : V degr du riff introductif, et III degr par laccord hendrixien (mi7 9#) - Partie de basse trs fidle la grille - Partie de batterie simple en dbuts de phrase, enrichies sur la dernire mesure de chaque grille notamment avec un jeu binaire-ternaire Hey Joe, where are you goin' with that gun in your hand ? Hey Joe, I said where are you goin' with that gun in your hand ? I'm goin down to shoot my old lady, you know I caught her messin' 'round with another man. I'm goin' down to shoot my old lady, you know I caught her messin' 'round with another man, and that ain't too cool. Hey Joe, I heard you shot your woman down, you shot her down. Hey Joe, I heard you shot you old lady down, you shot her down to the ground. Yeah ! Yes, I did, I shot her, you know I caught her messin' 'round, messin' 'round town. Yes I did, and I gave her the gun and I shot her down ! Alright ! Shoot her one more time again, baby ! Hey Joe, said now, where you gonna run to now, where you gonna run to ? Yeah ! Hey Joe, I said, where you goin' to run to now, where you, where you gonna go? Well, dig it ! I'm goin' way down south, way down south to Mexico way ! Alright ! I'm goin' way down south, way down where I can be free! (where you gonna...) no one gonna find me babe ! Ain't no hangman gonna, he ain't gonna put a rope around me! You better believe it right now ! Hey, hey, hey Joe, you better run on down! Goodbye everybody ! Blues traditionnel, (thmatique habituelle de lamour du) : Jeu de guitares - Partie de guitare 1 (solo) base sur la gamme pentatonique de mi m) - 2 guitare : accords touffs avec effet percussif (2 et 4 temps) en mme temps que la caisse claire + ponctuations de fin de phrases et de la voix (refrain) - Effets peu nombreux avec une simple rverb., (1er micro manche), bend, slide, Harmonie Grille harmonique de 4 mesures, base sur le cycle des quintes, qui structure tout le morceau : C/G (do/sol) D/A (r/la) E7(#9) (mi7 #9) E7(#9) (mi7#9)
  • Page 9
  • Introduction (2 mes et 2 temps) - Guitare seule en leve trs bluesy pendant 2 temps - Accord de mi sur les 2 premiers temps - Ponctuation rythmico-mlodique de guitare des 3 et 4 temps - Entre de la batterie la fin Couplet 1 (16 mes) - Entre du chant aprs le 1er temps sur linterpellation Hey Joe - Notes ornes partir du schma suivant sinsrant dans la grille : Do Si La La Sol#/Sol bcarre Couplet 2 (16 mes) Augmentation gnrale de la tension par : - La ligne de chant plus leve : Mi R R Do# Si - La partie de guitare solo plus riche en accords - Le remplissage plus important des temps la basse et la batterie Solo de guitare (12 mesures) -1 re et 2 phrases pentatoniques assez ornes comportant quelques effets de jeu (slide, bend, vibrato sur les notes longues, trille final) - Walking bass en croches sur la 3 phrase, double par la guitare Couplet 3 (24 mes) - Basse plus agite en croches ds la 1 re phrase, puis walking bass - Ponctuations de guitare 2, guitare 1 de plus en plus virtuose - Crescendo galement la batterie - Fin en fade out Hey Joe
  • Page 10
  • Deuxime single, Purple Haze sort en mars 1967, et senchane avec une tourne franaise et anglaise, pendant laquelle Hendrix brle sa guitare pour la premire fois. Cest la hendrixmania en Angleterre, et Purple Haze dpasse les ventes de Hey Joe. Purple Haze Lide venait dun rve que javais fait, dans lequel je marchais sous la mer. Ctait en rapport avec une hi